L'histoire de Lumpele

Publié le 24 Juin 2014

Récemment le statut des animaux a changé pour la loi française. Mais dans les autres pays, les chats sont-ils reconnus par la loi ?

En tout cas une chose est sure, ils peuvent être cités comme témoins lors de procès !

C'est en Allemagne que Lumpele a décidé de fuguer en 2013. Il a très vite trouvé une nouvelle famille qui l'a adopté. Mais c'était sans compter sur sa 1ere maitresse, qui n'a pas pu oublier le beau tigré, et qui a demandé à la Justice de trancher.

C'est donc le Tribunal d' Ansbachqui a décidé de demander son avis à Lumpele le 10 juin 2014. Son comportement devrait permettre d'identifier ses vrais maîtres !

Le Juge a demandé que le chat soit lâché sur le parking du Tribunal afin de voir vers qui son amour e pousserait :et c'est sous une voiture qu'il a décidé d'aller se réfugier...

Après un long moment pour le faire sortir de sa cachette, le Juge a tenté de voir dans les bras de quelle maîtresse il se sentirait le mieux. Là encore, Lumpele en a décidé autrement, il s'est comporté aussi bien avec l'une qu'avec l'autre. La Cours n'était pas bien avancée avec l'avis du chat !

Il fallait donc trouver une autre solution pour savoir chez qui Lumpele allait repartir vivre... Et l'idée est venu au Président en visionnant les photos de Lumpele dans son 1er foyer, la preuve qu'il avait été à sa 1ere maîtresse étant faite, la malheureuse bienfaitrice qui l'avait recueilli suite à sa fugue c'est vu contrainte de rendre le beau chat à sa 1ere bipède.

Ce n'est pas sans rappeler que plusieurs chiens ont déjà été appelés à témoigner devant des tribunaux dans différents pays d'Europe. Attention, votre chat pourrait bien vous mettre au Tribunal si vous ne lui donnez pas ses friandises préférées !!!

Source : www.bluewin.ch

L'histoire de Lumpele

Rédigé par Eurothai

Repost 0
Commenter cet article