Publié le 24 Avril 2012

Aujourd’hui je vais vous parler du dernier livre que j’ai lu : « Un chat médium nommé Oscar ».

 

P3110037

A la lecture du résumé, j’ai été interpellée par le sujet. Ce livre est tiré d’une histoire vraie, écrite par le Dr David Dosa, gériatre et professeur dans l’état de Rhode Island aux USA. Son étude du cas d’Oscar avait fait l’objet d’un article dans le « New England Journal of Medecine » avant de devenir un livre.

A Providence, Steere House est un centre qui accueille des patients atteints des maladies d'Alzheimer et de Parkinson. Les infirmières ont remarqué qu'Oscar, un des chats de l’établissement, effectuait régulièrement des rondes, à l'instar du personnel médical. Mais ce félin est doté d'un mystérieux pouvoir... Il pressent la mort. Aussi, dès qu'il décèle qu'un patient va mourir, se couche-t-il auprès de lui jusqu'à son décès. Le Dr Dosa, prévenu par l’infirmière en chef, est septique, il va donc mener l’enquête.
Si cet étrange don a donné lieu à une nouvelle procédure (l'équipe médicale prévient la famille dès qu'Oscar s'endort au côté d'un malade), il a également suscité le débat chez les scientifiques. Le chat serait-il en effet capable d'identifier l'odeur spécifique de la mort ou serait-il sensible aux infimes modifications physiologiques précédant le décès ?

David-Dosa

Dans cet ouvrage, le docteur David Dosa retrace l'histoire peu ordinaire d'Oscar et livre également ses réflexions sur l'accompagnement des personnes en fin de vie et de leur famille.

 

Voir les commentaires

Rédigé par Eurothai - Sonia

Publié dans #Le Chat dans la Litterature

Repost 0

Publié le 23 Avril 2012

Le chat et la nourriture

 

lgpp30229-diet-free-zone-garfield-poster

Je ne vous parlerai pas de la manière de nourrir votre chat ni de quoi lui donner, non, même si j’ai une nette préférence pour les croquettes dites « haut de gamme ».
Je veux plutôt vous guider dans la compréhension du rapport du chat face à la nourriture.
Une fois encore, nous allons revenir au chat haret, communément appelé chat sauvage. En effet, pour parler de l’éthologie du chat, on se réfère toujours au chat sauvage.
Dans la nature, donc, ce chat haret ne sait pas s’il va trouver tous les jours la vingtaine de proies nécessaires à sa ration quotidienne. Aussi il adoptera une vision pessimiste face à l’alimentation : il en manquera toujours à ses yeux. Partant de là, il faudra prendre tout ce qu’on trouve, même si on n’a plus faim, ce qui est pris n’est plus à prendre, et si demain il manque une souris ou 2, celles là compenseront !

alimentation-chats

Revenons à notre petit Félix, il a encore de forts instincts de ce chat ancêtre. Et cet instinct face à la nourriture reste le pessimisme : la gamelle presque pleine pour nous est presque vide pour lui !
Vous aurez aussi compris que le chat ayant besoin de 20 proies environ par jour, a besoin une fois domestiqué, de manger 20 fois environ par jour. Les repas donnés en 2 ou 3 fois ne suffisent pas : le chat va se jeter sur la gamelle, la vider, comme le chat haret en période de disette l’aurait fait, et très vite il demandera. Du coup, le « régime » alimentaire que l’on voudrait lui imposer devient invivable pour lui et pour nous par la même occasion…
Donc vous l’aurez compris, un chat devrait avoir une gamelle PLEINE à sa disposition pour qu’il puisse aller chercher 4 ou 5 croquettes toutes les 30 minutes.

croquettes-mainecoon-300x224

Là il trouvera son rythme, et se limitera de lui même dans la quantité ingérée. Ce qui est impossible de faire quand on limite un chat en quantité et en nombre de repas. Un chat mis au régime parce que considéré trop gros ne maigrira jamais si on limite ses prises et ses quantités. De même un chat qui aura été restreint se « gavera » quelques jours si on le remet dans un système d’alimentation à volonté, mais toutefois il se limitera dans les semaines qui suivront. Donc pas de panique, il faut savoir faire confiance à nos petits chats, et surtout ne pas entraver leurs instincts en voulant limiter les nombres de repas comme pour un humain qu’il n’est pas (mais là c’est un autre soucis comportemental qui pourrait se développer rapidement : le stress).

Ayez le bon réflexe si vous adoptez un chat :
• pensez à remplir ses gamelles tous les jours à ras bord,
• mieux vaut prendre un bol plus petit et plein qu’un grand à moitié « vide »
• ne limitez pas le nombre de repas, privilégiez le système à volonté
• si votre chat doit perdre du poids, ne tentez pas de le restreindre en nombre de prises

Et vous aurez un chat heureux qui aura un motif de stress en moins !

 

 garfield 03-gde

Marie-Hélène Bonnet
www.comportement-chat.com

Voir les commentaires

Rédigé par Eurothai- Marie-Hélène

Publié dans #Le Comportement

Repost 0

Publié le 23 Avril 2012

Aliments frais pour chat

catnutrition

Variés et sains, les aliments frais sont souvent boycottés par les chats qui sont habitués aux arômes intenses des aliments industriels. Il est important d’ajouter un complément couvrant le besoin journalier en taurine (un acide aminé important), en vitamines et en sels minéraux, indispensables à la bonne santé du chat.

Avantages

Une variété de saveurs et de fraîcheur, et l’absence de conservateurs et de colorants.

Inconvénients

Les temps de préparation et la nécessité de varier souvent le type de viande ou de poisson pour fournir un régime équilibré.

Remarque

Il s’agit évidemment d’un aliment convenant à tous les chats.

 chat mange wallpaper

Recettes maison pour votre chat

Si vous voulez être le chef cuisinier de votre chat, les plats que vous pourrez inventer sont nombreux. Vous devez seulement vous préoccuper de suivre les règles que nous avons déjà évoquées et toujours vous rappeler que votre chat est carnivore ; chaque plat doit donc partir de cet ingrédient pour être apprécié par votre animal et être sain pour lui.

Plat de viande

120 ou 130 g de muscle cuit rapidement au four puis coupé en tranches ou en dés. Le gras de cuisson est récupéré et mélangé avec 30 g de légumes mixés. Vous pouvez ajouter une pincée de sel et 20 g de lard haché.

Plat de poisson

120 ou 130 g de maquereau, sans tête et sans arêtes, cuit au gril puis coupé en morceaux. Mélangez-les avec 30 ou 40 g de légumes cuits et hachés en ajoutant un peu d’huile de maïs et de sel.

220px-Schema - Systeme digestif du chat.svg

Plat de volaille et lapin

120 ou 130 g de poulet, de lapin ou de canard, au préalable désossés. Coupez en petits morceaux et, avec le gras de cuisson, mélangez à 30 g de riz très cuit et à des légumes hachés. Ajoutez de l'huile de maïs et du sel ou bien 20 g de lard haché.

Plat d'œuf et de fromage

Coupez un œuf dur en morceaux que vous mélangerez avec 40 g de fromage blanc. Remélangez le tout avec des légumes verts et ajoutez de l'huile de maïs et du sel.

Donnez du poisson à manger à votre chat !

816492

Excellente source de protéines, riche en huiles précieuses, la chair de poisson culmine au sommet de la pyramide nutritionnelle de l’alimentation humaine. C’est pour cela, ainsi que pour d’autres raisons que nous allons étudier, qu’il faut en donner également aux chats.

Le poisson est riche en…

C’est d’abord une source essentielle de taurine, dont l’action a un effet véritablement salvateur sur les chats. En effet, les chats n’arrivent pas à synthétiser cet acide aminé indispensable à leur survie. Une carence en taurine provoque de graves lésions sur la rétine, entraînant une cécité, une dégénérescence du muscle cardiaque et des altérations neurologiques extrêmement graves.

Voilà pourquoi l’alimentation du chat doit inclure cet élément, qui est présent en quantités élevées notamment dans le thon. Les acides gras essentiels oméga 3 et oméga 6 sont également présents dans les poissons, surtout les poissons gras de mer du Nord. Ces acides gras ont une action naturelle anti-inflammatoire, ils favorisent la cicatrisation des blessures et améliorent l’élasticité de la peau.

Leur carence peut entraîner le desséchement de la robe et une plus grande irritabilité de la peau, notamment chez les individus souffrant de dermatites allergiques. Les vitamines A et D sont largement présentes dans le poisson et elles sont indispensables au bon développement des chatons.

Le poisson est conseillé à...

Tous les chats, naturellement, mais surtout aux chats allergiques et aux chats obèses.

- Les chats allergiques. Avec les pommes de terre et le tapioca, et outre la présence des acides gras essentiels mentionnés précédemment, le poisson est une source énergétique complète et digeste qu’un sujet souffrant d’allergies alimentaires tolère sans problème.

- Les chats obèses. Les poissons maigres notamment, comme la sole, sont une source alternative de protéines à basse teneur en graisses et à faible valeur calorique.

Le poisson se cuisine…

aliment pour chat maison

Grillé ou cuit à l’eau, avec éventuellement un bouquet de romarin pour l’arôme. Il est important dene pas le donner cru car il peut être porteur de rickettsie, notamment dans le cas du saumon et de la truite, responsables d’une maladie grave des chats connue sous le nom d’« empoisonnement par le saumon ».

La cuisson élimine ce risque. En outre, la cuisson élimine également l’éventualité pour les chats d’attraper un parasite, le Diphyllobothrium latum, présent au stade larvaire dans les muscles des poissons d’eau douce et qui, une fois ingéré, se transforme dans l’intestin du chat en un ténia de plusieurs mètres.

Le BARF, Chat adulte - Comment débuter ?

Q: J'ai un chat adulte qui est nourri depuis des années avec des croquettes ou avec des boîtes d'aliments humides. Puis-je le nourrir naturellement avec de la viande crue ? Comment faire ?

Le chat est un carnivore et sa meilleure nourriture serait les petites proies(souris, rats, oiseau) qu'il chasse. Des chats ayant la possibilité de sortir et vivant par exemple dans un environnement de campagne auront alors une excellente alimentation.

A défaut de cette possibilité, la meilleure nourriture est à base de viande crue et abats.

alimentation-chat

Combien de repas par jour:

Pour un chat adulte il serait souhaitable de lui offrir 3 repas par jour.

Viandes:

Poulet, boeuf, agneau, lapin, cheval

Abats:

Coeurs, foies, rognons

Ration journalière:

Elle est autour de 30-50g par kilo/poids du chat. Elle dépend fortement de l'activité et de sa race. En outre, des chats ayant la possibilité de sortir leur permettant de chasser des petites proies, il faudra en tenir compte en réduisant la ration. Par exemple pour un chat d'un poids de 6 kg et en se basant sur 50 g, la ration serait de 300 g par jour.

Son repas pour un jour pourrait alors être:

Matin
Viande de poulet + mix légumes 100 g 

Midi:
Abats (foies, coeurs etc) 100 g

Soir:
Cous de poulets broyés 100 g

En se basant sur l'exemple ci-dessus il est relativement facile de faire un petit plan hebdomadaire d'alimentation, permettant en même temps d'offrir au chat une nourriture variée lui apportant tout ce dont il aura besoin.

Q: Puis-je préparer les rations à l'avance tout en les gardant dans le congélateur ?

De conserver au congélateur les rations ne pose aucun problème. La majorité des personnes nourrissant leur chat naturellement à base de viande crue, préparent une certaine quantité de rations journalières d'avance.

35dr2k10

Exemple d'une préparation de rations journalières de 1 kilo:

Viande ou abats: 650 g
Cous de poulets ou ailes de poulets finement broyées: 350 g
Mix légumes cru en purée: 50 g
Sel marin: 1/2 CT 
Eau: 100 ml

Broyer les ailes ou cous de poulets puis les mélanger avec la viande en ajoutant le mix de légumes et eau. Garder le tout au frigo. En cas de congélation de la préparation, il vaut mieux éviter d'ajouter le mix légumes qui sera mis directement dans la gamelle au moment voulu. Il est possible de servir froid ou à température ambiante selon la préférence du chat.

Les cous de poulets ou ailes de poulets finement broyés permettent d'assurer au chat un apport en Ca et P de haute qualité.

fond-blanc-de-l&-39

Suppléments:

1-2x par semaine: 1/2-1 CT d'huile.

2-3x par semaine: 1 CT d'un mélange herbes/algues de bonne qualité contenant différents vitamines et minéraux, comme par exemple le mélange DHN.

Taurine:

La taurine se trouve en abondance dans la viande et surtout dans les abats. Le chat n'étant pas en mesure de le produire lui même, il devrait alors le trouver dans son alimentation. Le besoin journalier d'un chat en taurine est de: 150-200 mg.

Variations:

Poisson: Le poisson est un excellent aliment pour le chat. Sardines, maquereau, harengs, thon permettent de varier les repas.

Oeufs: 1-2x par semaine un oeuf cru avec la coquille réduite en fins morceaux. La coquille d'oeuf représente une excellente source de Ca et P ( 1g = 380 mg Ca).

Les fabricants de croquettes usent de toutes les astuces pour d'abord fidéliser le chat puis naturellement le pièger pour qu'il mange cette nourriture. Ils ajoutent entre autres des arômes, sucre ou sel. Le chat s'habitue a un type de nourriture et il peut alors arriver, qu'au début il ne veuille rien savoir d'une nourriture naturelle. Mais avec de la patience et surtout de la persévérance, votre chat va s'habituer à manger une nourriture qu'il aurait dû manger depuis toujours, celle qui est faite pour sa nature de carnivore: une nourriture carnée.

 

Pour des questions, rejoignez les membres sur le forum

 

© Pieter Wenk 2006-2011
http://www.b-a-r-f.com

 

 

chats-alimentation

Voir les commentaires

Rédigé par Eurothai

Publié dans #L'Alimentation du Chat

Repost 0

Publié le 18 Avril 2012

L’éducation du chaton : l’importance de la vicariance

chatons 1


Dès la naissance, l’éducation du chaton commence, mais elle prend une réelle tournure vers 1 mois, âge auquel le chaton commencera à explorer les alentours de son lieu de naissance, accompagné de la maman.
Et là, le chaton va commencer à imiter tout ce qu’il va voir : c’est de début de la phase de vicariance. Cette phase perdurera jusqu’au sevrage psychosocial, vers 3 mois, mais sera plus intense entre 4 et 8/9 semaines.
La chatte va profiter de cet état d’esprit des chatons pour se mettre en scène afin d’aider leur apprentissage à se faire au mieux. Ce qu’elle fera ils devront le refaire : se toiletter, manger du solide, gratter le bac à litière, attraper un jouet, etc.
Evidemment, la vicariance n’est pas propre au chat, on la retrouve chez bien des mammifères, y compris les humains ! Quel enfant n’a jamais imité ses parents ? Mais c’est chez le chat que cette phase sera le plus exploité par la mère afin d’éduquer plus rapidement ses petits.


383028 2846970978702 1392267009 3198226 116544355 n (1)

Il peut arriver qu’une chatte ait une éducation incomplète (elle peut avoir été séparée de sa mère avant 3 mois, par exemple, ou encore ne pas connaître les humains et donc ne pas savoir comment les aborder, etc.). Elle ne peut apprendre à ses petits ce qu’elle ignore ! Dans une communauté, comme un élevage, on verra que tous les chats participent à cette phase, afin d’apprendre le maximum de choses aux jeunes chatons. Et ce la plupart du temps sans différences entre les adultes mâles et les adultes femelles : on pourrait presque dire que le chat mâle est aussi maternel dans son mode éducatif. Les chatons seront donc plus « dégourdis » que leur mère, ou seront moins peureux, plus sociables etc. Il est donc important de ne pas isoler une portée quand elle commence à sortir de son panier.
Il est aussi indispensable de laisser à disposition du jeune chaton de nombreux jouets afin que cette mise en scène de la mère reste réaliste. Un jouet fera office de proie, un autre de congénère, et un troisième sera un prédateur… Les rapports sociaux seront très vite acquis, et pourront être appliqués aux chatons entre eux, par le bais du jeu.


205963 2360102767301 1392267009 2858977 5478159 n

Malgré tout cette méthode à ses failles. Pour illustrer cet article, prenons exemple : un chaton mord sa mère en jouant et lui fait mal. Elle va mordre à son tour pour que le petit comprenne la douleur et ne reproduise pas son geste (accompagné d’un petit coup de patte sur la truffe). Un autre petit qui aura vu la scène commencera à pleurer dès qu’il sera mordillé par un autre, c’est le propre du phénomène de vicariance. Il ne saura pas pour autant que ce cri est généré par la douleur chez on frère, il saura juste que lorsqu’on mordille, il faut pleurer !
Dans cet exemple, on voit que la vicariance peut fausser l’interprétation d’une situation par le chaton. C’est là la principale faille de ce système éducatif, mais la chatte remédie très vite à cela. On remarquera d’ailleurs que les chatons ont tendance à « jouer la comédie » mais que cela leur passe naturellement très vite. Une fois que l’information principale est assimilée, le côté théâtral disparaîtra.


chahachesiamois 8295

 

Une fois adulte, on pourra observer se phénomène de vicariance dans bien des cas : en cas de communauté, un chat reproduira les gestes d’un copain, alors qu’il ne les faisait jamais avant. On pourra aussi voir un chat se comporter comme le chien de la maison, dans certaines circonstances aussi (notamment on voit des chats donner la patte pour avoir à manger comme le chien de la maison le fait).
Pour conclure, cette faculté, bien qu’amoindrie avec la fin du sevrage, permettra au chat toute sa vie durant de pouvoir s’adapter à son environnement et à la vie. On notera toutefois qu’un chaton séparé de sa mère avant 14 semaines aura plus de mal avec ce phénomène, et sera plus long à l’adaptation au changement, ce qui souligne une fois encore l’importance du sevrage psychosocial !

Voir les commentaires

Rédigé par Eurothai- Marie-Hélène

Publié dans #Le Comportement

Repost 0

Publié le 17 Avril 2012

La Féline (Cat People) 1942

 

 a

 

 

Synopsis :

 

Irena Dubrovna est une jeune dessinatrice de mode qui pense être la descendante d’une race de monstres slaves. Lors d’une visite au zoo, elle rencontre Oliver Reed ingénieur en construction navale. Les deux jeunes New-Yorkais tombent éperdument amoureux, l’un de l’autre. Oliver demande Irena en mariage.

l

Celle-ci accepte mais elle est effrayée à l’idée de perdre sa virginité car selon les vieilles légendes de son pays (la Serbie), elle se transformera en féline et dévorera son amant lorsque celui-ci l’embrassera…

 

 t

 

Mon avis :

 

La féline, ce sont des héros ordinaires : plongés dans New York, Oliver et Irina sont des amoureux comme le public en croise tous les jours, l’identification est immédiate. Ce réalisme apporté au genre fantastique est assez révolutionnaire. Jusqu’alors Hollywood, propose des histoires fantastiques se déroulant dans un passé peu crédible ou dans un futur quelque peu saugrenu. Pour accentuer le sentiment de peur, Jacques Tourneur (réalisateur) décide de cacher le monstre : toujours suggéré, on ne voit que son ombre. Dés lors le public le craint car il est insaisissable. A travers ces choix de mises en scène, la réalisation gagne en efficacité et échappe au ridicule qui touche nombre de films fantastiques de l’époque ! Depuis cette leçon a été retenue par quelques cinéastes qui savent parfaitement gérer l’apparition du monstre.

 

 

 

 y

 

Malgré un petit budget, Tourneur veut que son film réponde à des critères esthétiques élevés.

Pour se faire, il va donc jouer à merveille avec la lumière et les ombres… la plupart des scènes de La Féline sont tournées de nuit et sont remarquables.

 m

Avec La féline, la menace est féminine.

Habituellement, une jeune femme est poursuivie par un monstre aux traits masculins mais avec Tourneur, nous avons une nouvelle vision du monstre, très osée, qui deviendra une mode dans les années à venir même si aucun d’entre eux n’atteindra la force et l’esthétisme de la mise en scène de La féline.

 

 

 a-copie-1.png

 

 

La féline est aussi un très beau drame : drame d’une jeune femme immigrée ayant perdu ses repères, incapable d’aimer, jalouse et trompée…

Tous ces traits de caractères sont magnifiquement exprimés par une Simone Simon fraîchement débarquée de France.

p

En alternant les sentiments de tristesse, de naïveté ou les expressions sadiques, l’actrice fait étalage de son talent avec une grande classe.

Simone Simon paraît totalement habitée par ce rôle et offre une justesse rare à son personnage.

 

 i

 

Tourné en 21 jours pour la somme ridicule de 134 000 dollars, La Féline en rapportera 2 000 000 et connaîtra un succès « monstre ».

Aujourd’hui ce chef d’œuvre du cinéma fantastique est devenu culte aux yeux de nombreux cinéphiles.

 

 o

 

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Eurothai

Publié dans #Le CinéBlog des chats

Repost 0

Publié le 10 Avril 2012

Variants, vous avez-dit variants ???

 

 

Pourquoi ?

 

De nombreuses races félines existant en poils courts ont une variété à poils longs. Ces chats sont dits « mi- longs » en Europe continentale, mais classés à poils longs à la TICA ou à la CFA (USA) ou à la GCCF (Royaume Uni).

 2

 

Quel gène ?

 

 Poils « mi- longs » comme « poils longs » sont sous la dépendance du gène récessif « l ». Ce gène est omniprésent dans le pool génétique du chat domestique, dont sont issues TOUTES les races sélectionnées.

 De ce fait présent naturellement, dans nombre d’entre elles.

 Pour s’exprimer, ce gène doit être apporté par les deux parents.

 

Et alors !!!

 

 Il existe donc des chats qui reçoivent L+ (poils courts. Le + indiquant qu’il s’agit du gène sauvage, celui des chats dans la nature) de l’un des deux parents, et l (poils longs) de l’autre.

 Ils sont « hétérozygotes » (impur) pour la longueur du poil, et peuvent donner soit le gène L+, poils courts, soit le gène l, poils longs.

 Ils sont phénotypiquement (apparence) poil court.

 

 

Variants :

 

 Ces chats à poils courts, porteurs de poils longs, ont été appelés « Variants » pendant longtemps.

 Ils apparaissaient dans les pedigrees sous le nom de la race poil court suivi de « var ».

 ex : Abyssin var

 

 

Résultat :

 

De ce fait, tout éleveur savait, au premier coup d’œil sur le pedigree, si son futur reproducteur avait, ou non, un ancêtre proche à poils longs.

Ce qui n’empêche qu’un ancêtre lointain et invisible sur le pedigree, pouvait avoir passé le poil long bien avant !

 

 

Et actuellement ?

 

 Pour le LOOF :

 Le mariage poils courts × poils longs est autorisé quand le standard de base est identique.

 le mariage « variant est autorisé aussi bien avec la variété poil court que celle poil long.

 Aucune indication « var » pour un chaton issu du mariage poil court × poil long.

 

 

De nombreuses races ayant une variété poil court, ont une variété poil long au nom différent :

 

Poil court

 

Abyssin

Asian, Burmese anglais, Burmilla

Cornish rex

Manx

Orientaux

Russe

Siamois

Scottish Fold

Poil long

 

Somali

Tiffany

Californian rex

Cymrik

Mandarins

Nebelung

Balinais

Highland fold

 

 D’autres race plus récentes ont une version poil court, et une version poil long dont le nom est en rapport ; sh ou lh.

 

Sh ou lh :

 

 Am Bobtail, Am Curl, British, Japanese Bobtail, Laperme, Munchkin, Pixi Bob, Selkirk Rex ont une variété à poil court dite sh, et une variété à poil long dite lh.

 Et pour finir, l’Exotic shorthair est la variété poil court du Persan, sélectionnée par les éleveurs, en introduisant le gène poil court, dominant, par le mariage à une race poil court.

 

De ce fait :

 

 Comme à la FIFé ou à la TICA, le LOOF, en 2007, lors de la révision des standards, a, naturellement, rassemblé sur une seule fiche les standards de TOUTES les races ayant plusieurs variétés.

 Ainsi, le Siamois, le Balinais, l’Oriental et le Mandarin, l’Abyssin et le Somali, le Russe et le Nebelung…

 

Variant, quelle incidence ?

 

 Il est dit que le poil court est dominant sur le poil long.

 Le mariage d’un poil court à un poil long donne des chatons aux poils courts, qui sont souvent « moins courts que courts » !!!

 

Alors VISIBLE ?!

 

 Très souvent, le variant (poil court, porteur de poil long) présente une poil plus long qu’un poil court homozygote (pur).

 De plus, sa texture n’est pas la même que celle du poil court non variant .

 

Acceptable ?

 

 Les tenants de races « pures » ne veulent en aucun cas de la variété à poils longs dans les ancêtre de leurs reproducteurs.

A la CFA :

 

 Un chat à poils courts ayant un parent poil long, porte le nom de la variété à poil long, suivi de « sh » (shorthair) !

 Aussi, existe-t-il des Balinais sh, dits Siamois ailleurs ! De même y a-t-il des Exotics lh, appelés ainsi par la CFA, mais Persans dans la plupart des autres fédérations.

Qu’en penser ?

 

 Il est préférable de marier les variants à la variété à poil long.

 Par exemple, un Abyssin variant à un Somali, un Russe variant à un Nebelung.

 Le statut des chatons est ainsi visible : poil long, ou poil court variant.

 

Que faire ?

 

 Sachant que les sujets variants ne sont pas automatiquement repérables au premier coup d’œil, le test ADN sur la longueur du poil renseigne à coup sûr, quant au statut du futur reproducteur par rapport à la longueur du poil.

 Il ôte tout « risque » de voir réapparaitre un gène poil long, ignoré mais bien présent, naviguant en « sous-marin », et attendant l’opportunité de s’exprimer !

 

Conclusions :

 

 Quel que soit son nom, lorsqu’une race à poil long est issue d’une race à poil court, CE N’EN EST QU’UNE VARIETE.

Ce qui est bien compris pour les « races » récentes, qui sont appelées respectivement « sh » ou « lh » !

 

 Certains éleveurs refusent d’utiliser un géniteur qu’ils n’estiment pas « de race pure ».

 En ce qui concerne le « risque » d’introduire le poil long dans une lignée de poil court,

celui-ci n’est plus d’actualité, depuis la ise à disposition du test ADN afférant.

 

Visiblement différents ?

 

 Oui, la plupart du temps. La longueur et la texture du poil sont différentes. Même chez un chat à robe dense, tels le British ou l’Exotic, le poil est nettement plus long chez un « variant ».

 

Ex : queue d’un poil court par rapport à celle d’un Variant 

 1

 

La queue du poil court est moins « touffue » que celle du variant, pour une même épaisseur de l’ossature.

 

 

Dans l’autre sens :

 

Poils longs ou variant ? Portée d’un Somali et de deux abyssins variants :

 

 

Somali à gauche Variants à gauche, le Somali est à droite

34

 

Et pour finir !!!

 

J’ai longtemps été CONTRE le mariage des variants et des poils courts correspondants. Aujourd’hui et maintenant pour moi, ça n’a plus grande importance.

 

Ah bon ?!?

 

Grâce au test ADN sur la longueur du poil, plus de mauvaise surprise.

En cas de doute : test.

 

Bonus :

 

Quelques adresses de labo faisant des tests ADN félins 

 

 Aux USA il y a :

http://www.vgl.ucdavis.edu/services/index.php

et vous allez sur Cat. (40$)

c’est mon préféré, il est assez fiable, et le prix payé est réinvesti dans la recherche.

http://www.dnadiagnostics.com(55$ par test)

 

 

 En Australie, il y a :

http://www.animalsdna.com/feline/

 

Seul UC Davis et le labo australien, à ma connaissance, font le test sur la longueur du poil.

 

 En France, il y a :

Labogéna, Antagène, Génindexe.

Attention, ils ne font pas tous les tests, et en sous-traitent certains. De plus je les trouve plutôt chers.

 

 En Allemagne, il y a :

Laboklin. Qui travaille avec UC Davis.

 

Donc :

 En général, UC Davis est à la pointe de la recherche. Mais comme vous le voyez, il y a un choix large… et j’oublie ou méconnais certainement un grand nombre d’autres labos dans le monde.

 

 

Jamais fini…

 

Je reste à l’écoute pour répondre à vos questions.

 

A bientôt, merci de votre attention et de votre intérêt pour la sélection et la promotion du race de race.

 

Alyse BRISSON, pour le club du Bleu Russe et son alter ego, le Nebelung.

 

 

 

 

Un grand merci à Alyse Brisson de nous avoir gentiment donné la permission de faire paraître cet article dans le bulletin d’Eurothaï.

 

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Eurothai

Publié dans #La Génétique

Repost 0

Publié le 9 Avril 2012

185595 231860416858016 100001021798301 708760 1095622 n 

- "J'ai une question relativement au comportement de mon chaton de sept mois.

Il est par moment très turbulent alors qu'il était tranquille, adorable, calin et en train de ronronner cinq mns auparavant. Il a des moments de délire durant lesquels il mord tout ce qui passe à sa portée et notamment les tissus de toutes sortes : son panier, les couvertures, les couettes et surtout les rideaux... et nos mains également. On dirait qu'il veut attirer l'attention, pourtant ns lui en donnons énormément.

Je ne sais comment expliquer cela et surtout que faire pour éviter qu'il continue. Est-ce que cela va passer avec le temps. Ns avons déjà eu un siamois avant celui-là ms il n'avait pas du tout ce comportement là tout en étant moins calin que lui... il n'a jamais fait aucun dégât dans la maison et était super tranquille.. 

Je sais que les minous st comme les enfants, de l'un à l'autre c'est différent et chacun est unique."

Sael (1 mois)

Après avoir reçu quelques éléments supplémentaires, notamment l’âge d’arrivée du chaton à 7 semaines, voilà ce que je peux répondre :


Le problème de turbulence de ce chaton est principalement dû à un manque de sevrage psychosocial, ou phase de rejet de chaton par la mère.

Cette phase intervient en fin d’éducation, entre 12 et 14 semaines suivant les chattes.

Au cours du 3eme mois (de 8 à 12 semaines) la chatte apprend la socialisation, la sociabilisation et les limites aux chatons.

Cette phase est non seulement primordiale chez le chaton, mais attendu par ce dernier, dès la prise de conscience de sa vie, il sait que sa maman lui dira un jour « tu es grand, débrouille toi seul ». Cela correspond un peu à la majorité chez les jeunes humains.

Votre petit bout ne connait pas la différence entre le jeu le câlin et la bagarre, du coup une caresse a vite fait de finir en bagarre avec une phase d’excitation intense. Le chaton pour se calmer va finir par détruire un jouet, ou se défouler sur un tissu ou un griffoir. Il stress et s’énerve, il ne comprend pas pourquoi il n’a pas le top départ de sa mère pour dire qu’il est grand… cela l’angoisse !

Surveillez attentivement qu’il ne se mette pas à téter le tissu ou à le grignoter, son angoisse de manque de sevrage pourrait le pousser vers un PICA.

Votre chaton est angoissé il sait qu’il devient grand mais il n’a pas vécu son sevrage et ça lui manque, il restera très perturbé pendant des années de ce manquement. Une petite thérapie d’une semaine adaptée à son cas permettra à votre chaton de mieux vivre dans ses pattes, à surmonter ce manquement, et surtout, à ne pas stresser outre mesure !

05 Emir Sael de l'Aurore Australe

 

Voir les commentaires

Rédigé par Eurothai- Marie-Hélène

Publié dans #Le Comportement

Repost 0

Publié le 2 Avril 2012

Le chat et les contes

Du coffret doré de l'enfance surgit un chat merveilleux. Compagnon des fées et des gnomes ou ami des sorcières, il nous entraîne dans la ronde d'un monde enchanté, celui de l'enfance.

 a

Les chats ont, en réalité, un rôle modeste dans les contes et le merveilleux. Le plus célèbre d'entre eux est sans contredit le Chat Botté de Perrault. Dans la littérature enfantine, les chats ont plutôt un rôle sympathique. N'est-ce pas que le Chat Botté est le génie protecteur du plus jeune fils d'un meunier. Grâce à son astuce, il transforme son jeune maître, celui-ci devient riche, noble puis épouse sa belle princesse! Ou encore, le malheureux chat de la mère Michel, volé par le père Lustucru pour finir en civet! Et le chat du Bon Petit Henri, de la comtesse de Ségur, qui est son porte-bonheur, son protecteur moral. 

 z

Toutefois, jusqu'à la Première Guerre mondiale, le chat, héros de comptines, devinettes et historiettes apparaît généralement en second  plan.

Humanisé par le costume, le chat garde néanmoins son aspect sauvage. A cause de la déesse Freya et des petits félins tirant son traineau, le chat, noir de préférence, devient dans le folklore et les contes de fées l'ami fidéle des sorcières. Toute sorcière qui se respecte se doit d'avoir un chat… celle d'Hansel et Gretel en possédait un: rusé, grand amateur d'enfant à la broche! N'oublions pas non plus le vilain minet Lucifer dans le conte de Cendrillon…

 e

Dans les traditions populaires, l'aspect mystérieux du chat, voire diabolique, a toujours fasciné les conteurs. Par exemple, dans la Bretagne mythique d'autrefois, ou, le Mardi gras, on risquait de rencontrer Satan et ses serviteurs sous l'apparence de chats. Malheur à qui les rencontrait car ses cheveux blanchissaient sur-le-champ! Et que dire de la Fée Gouttière, chatte mystèrieuse, qui, si vous lui plaisiez lors d'une rencontre dans le Bourbonnais, vous nantissait d'une bourse au contenu inépuisable?

 r

Grâce à la réhabilitation quasi universelle du chat, les matous antipathiques qui peuplaient les contes de notre enfance ont pratiquement disparus… Depuis la fin du XIXe siècle, les animaux, chiens ou chats, sont devenus les compagnons favoris des enfants. C'est ainsi qu'Alice, avant d'être précipitée au pays des merveilles, joue paisiblement avec sa chatte, qu'elle retrouvera de l'autre côté du miroir… ce qui laisse entendre que le simple fait de se lier d'amitié avec un chat nous entraîne dans le monde du rêve.

 

Au début de XXe siècle, on se moque plutôt de la gourmandise proverbiale du chat (et qui peut dire le contraire!!). Les minets se mettront les deux pieds dans les plats et provoqueront bien des catastrophes pour un bol de lait ou un morceau de fromage volé!

Victime pitoyable ou petit futé… méchant sorcier, gentille fée, princesse ou prince déguisé, bien des personnages à pattes et à moustaches peuplent les contes de notre enfance.

 t

 

Voir les commentaires

Rédigé par Eurothai - Sonia

Publié dans #Le Chat dans la Litterature

Repost 0