Publié le 27 Février 2013

 

wanda-illustration.jpg

 

Un jour, en mars 1967, Wanda Viviers, quatre ans, jouait gaiement sur la pelouse de sa maison à Johannesbourg (Afrique du Sud). Soudain, quelque chose la poussa à se retourner et là, elle vit un Cobra qui arrivait en rampant. Wanda fut choqué connaissant la nature mortelle du reptile en approche, qui mesurait 5 pieds de long. Tout à coup, avec un hurlement sauvage, quelque chose à la robe crème et brune bondit sur la tête du serpent. C’était le chat siamois de Wanda, Wong, qui était venu à son secours.

La jeune chat se précipita à plusieurs reprises sur le serpent en le frappant violemment aux yeux et sur le reste du corps. Surpris par cette attaque inattendue, le serpent répliqua quelques tentatives envers le chat siamois. Mais Wong, se révéla plus fort, et le serpent mourut.

Immédiatement, des voisins ont accouru pour consoler Wanda de son terrible choc. L’histoire de Wong, le courageux petit chat siamois, a paru dans de nombreux journaux du monde entier, et de la PDSA (organisme de charité vétérinaire) à Londres. Il a également reçu une médaille d’argent pour son courage exceptionnel.

Impossible de savoir si l’histoire est vraie… mais il existe une Wanda Viviers adulte sur Facebook, originaire d’Afrique du Sud…

 

Voir les commentaires

Rédigé par Eurothai

Publié dans #Belles histoires

Repost 0

Publié le 25 Février 2013

 Harrison Weir, le « père de la Cat Fancy », première partie.

 

HarrisonWeirPortrait.jpg


Weir est né en Angleterre, à Lewes dans le Sussex le 05 mai 1824, il était un véritable artiste, peintre, illustrateur et écrivain. Il était un fervent amoureux des animaux, et en particulier des chats, auxquels il a voulu rendre la place qui leur était due.

 

siamtrad-gravure-siamois-Harrison-Weir-1889.jpg

 

Il a organisé la toute première exposition féline, au Crystal Palace de Londres, en 1871.

Crystal_Palace.png

 

Imaginez l’état d’esprit dans lequel il se trouvait en se rendant à cette nouveauté qu’il avait lui-même créée ! Mais laissons-le plutôt nous parler de cette journée mémorable :

« Le jour du jugement, j'ai pris un billet à Ludgate Hill à destination du Crystal Palace. Seul dans un confortable compartiment rembourré de «première classe», j'avoue que je me sentais des plus inquiets quant au sujet de cette expérience. Oui, qu’en serait-il ? Y aurait-il beaucoup de chats ? Combien ? Comment les animaux se comporteront-ils dans leurs cages?Bouderaient-il ou pleureraient-ils pour retrouver leur liberté, refuseraient-ils toute nourriture? Seraient-ils résignés et silencieux, ou céderaient-ils à la panique ? Je ne pouvais en aucune façon me représenter la scène, tout était si nouveau.


Crystal_Palace_from_the_northeast_from_Dickinson-s_Comprehe.jpg


 Alors que j’étais perdu dans mes pensées, la porte s'ouvrit, et un ami entra.

« Ah! dit-il, comment allez-vous ? »

«Assez bien, dis-je, je me rends à mon Cat Show » 

« Quoi! dit mon ami, voilà qui surpasse tout ! Un spectacle de chats ! Pourquoi faire ? Je déteste ces choses ! Je les chasse de chez moi quand je les vois. Vous aurez une belle peine à les coller dans leur cage ! Ou vont-ils être attachés ? Quoi qu’il en soit, il y aura un sacré bruit, et ils vont s’accrocher aux barreaux et essayer de sortir, ou alors ils vont s’étrangler avec leurs chaines. »

« Je suis désolé, très désolé, dis-je, que vous n'aimiez pas les chats. Pour ma part, je les trouve très beaux et élégants dans tous leurs gestes, et ils sont tout aussi domestiqués que les chiens, si ce n'est plus. Ils sont très utiles pour attraper les rats et les souris, ils ne manquent pas de bon sens, ils sautent aux portes et poussent les verrous avec leurs pattes. J'en ai connu qui frappaient à la porte par le marteau quand ils voulaient entrer. Ils savent reconnaitre le dimanche des autres jours de semaine, et ne sortent pas attendre le livreur de viande ce jour-là, ils … »

«  Stop !!!, dit mon ami, je vois que vous aimez les chats, mais pas moi, alors laissez tomber l'affaire. « 

 «Non, dis-je, je n’ai pas fini! C'est pourquoi j'ai institué cette exposition féline. Je souhaite à chacun de voir comment un chat est beau et soigneux, et comment il est docile, doux, et puis utiliser le terme ? “Cossetty”. Pourquoi le chat qui ronronne avec nous devant le feu ne serait-il pas un objet d'intérêt,  sélectionné pour sa couleur, son marquage, et sa forme? Maintenant, venez avec moi, mon vieil ami, voir le premier Cat Show ».

 

03.jpg


A l'intérieur du Crytal Palace,  en lieu et place du bruit et des luttes pour s’échapper, mon ami et moi découvrions les chats dans leurs enclos respectifs, accoudés sur des coussins cramoisis, ne faisant aucun bruit sauf de temps en temps un ronronnement accueillant, de temps en temps, lapant de temps en temps un peu de lait. Oui, ils étaient là, les grands félins, des très grands, des moyens, et des petits chats, des chats de toutes les couleurs et marquages, et de magnifiques chats persans blanc pur.

Quand nous sommes passés devant les cages, j'ai vu que mon ami s’intéresser; il dit même: « Regardez cette beauté ! En voici une autre! »

« Et il ne fait aucun doute, dis-je, que beaucoup de chats que vous avez vus auparavant seraient tout aussi beaux s’ils étaient ainsi choyés, ou du moins soignés. En général, ils sont dehors,  mal nourris et souvent mal considérés, pour la simple raison que ce sont des chats, et aucune autre. Pourtant, j’ai grand plaisir à vous dire que le spectacle aurait été beaucoup plus important s'il n'avait pas été aussi difficile d'inciter les propriétaires à sortir leurs animaux de compagnie de la maison, si vous voyez le grand soin qui est pris d'eux »

« Eh bien, je n'avais aucune idée qu'il y avait une telle variété de forme, de taille et de couleur », dit mon ami, et il s'en alla. 

      01.jpg

Quelques mois après, j'ai je me suis rendu chez lui, il était au déjeuner, avec deux chats sur une chaise à côté de lui …." 

 

 

     Extrait de "Our Cats", de Harrison Weir, traduit de l'anglais par mes soins.    

 

 

Retouvez l'intégralité de cet article dans le prochain Thaimag.....

Voir les commentaires

Rédigé par Eurothai

Publié dans #Le monde des expositions félines

Repost 0

Publié le 24 Février 2013

 

 

9492 453724814695376 1156526423 n

 

 

 

"Où trouver la saveur bien connue des boîtes de Puss’n Boots ?

 

393140 454112344656623 1344942098 n

 

Dans les bouchées de choix Puss’n Boots.

 

166697 530141777029877 863622875 n 398081 453724668028724 1293582507 n

 

La fameuse saveur de Puss’n Boots se conserve aussi dans des sachets pratiques en papier d’aluminium.

 

217886 455250671209457 1067241781 n

 

553312 453724571362067 348186936 n 307444 530141820363206 1345422255 n

La boîte n’y est plus. La saveur reste… dans de succulents petits morceaux débordants de cette même saveur de viande et de poisson qui a fait la renommée de Puss’n Boots."

 

32169 529830147061040 276459964 n

 

 

Et comme on est gentils, voici même un coupon de 10 cents “pour permettre à votre chat de l’essayer” ! Imprimez-le, découpez-le, et prévenez bien “Monsieur l’Épicier” que la compagnie Quaker Oats du Canada Limitée lui remboursera ses 10¢, plus les 3¢ de frais de manutention. Bonne chance avec le coupon, il date de 1973 !


coupon-puss-n-boots-chats-nourriture-cat-food-1973-1.jpg

 

Voir les commentaires

Rédigé par Eurothai

Publié dans #Les chats dans la pub

Repost 0

Publié le 22 Février 2013

La saillie extérieure, une solution oui mais…

 

fa1ef50e222bf261fa169cbb4159dea609022-942009-0224-copie-1.jpg

 

Un jeune éleveur, un éleveur chevronné mais ayant peu de place, tout comme le particulier qui veut faire une portée occasionnelle, peut hésiter à avoir son propre mâle et préfèrera une saillie extérieure. C’est une bonne solution. Un mâle à la maison peut provoquer plus de contraintes que d’avantages, surtout au moment de la naissance où il est préférable d’isoler la jeune maman ; la place peut venir à manquer. Sans parler des longues nuits de feulements pendant les chaleurs !

Toutefois, il ne faut pas faire les choses trop vite ; Il faut prévoir des mois avant le jour J.

Trouver le bon mâle, les bonnes lignées, la couleur et la distance sans oublier la disponibilité des 2 parties.

 

00 photo titre


Ensuite, il faudra tomber d’accord sur les termes de la saillie : prix ou chaton en retour, nombres d’essais possibles, et qui prend quoi en charge.

Normalement, la demoiselle se déplace, les frais sont à la charge de la minette. Le chat reçoit, fourni la nourriture à sa prétendante. La saillie ne devra pas durer trop longtemps pour éviter un décalage dans l’évolution des chatons qui peuvent être conçus à des jours différents.

Chacun des fiancés devra être à jour de ses vaccins, vermifugé, et testé FIV FelV.

Le contrat devra être fait en 2 exemplaires auparavant et approuvé des deux parties, il sera signé  le jour où la chatte arrive chez son chéri, si la saillie est rémunérée le montant sera versé ce jour là. La déclaration de saillie Naissance pour le LOOF devra être remplie aussi ce jour et les document demandés seront joints : copie de la carte SIEV et du pedigree du mâle, le déclarant étant toujours le propriétaire de la femelle.

Chatterie-Molsiamois 0483

 

En principe, on prévoit deux tentatives en cas d’échec. La minette devra fournir une attestation vétérinaire de non gestation et le retour chez le mâle restera aux frais de ses maîtres.

Dans le contrat penser à indiquer aussi les problèmes potentiels : blessures, maladie, décès, ou fugue. Il faut tout envisager. Certains clubs de race fournissent des modèles à leurs adhérents. Adaptez les clauses à vos besoins et à vos accords respectifs. Attention toutefois à ne pas tomber dans les clauses abusives, on a tendances à se dire que nos bonnes intentions peuvent être appliquées parfois ce n’est pas le cas et cela pourrait provoquer une annulation du contrat si les choses tournaient mal.

Une fois les questions financières et légales réglées il faut aussi voir le côté « pratique » et se poser les bonnes questions :

Une chatte qui n’aime pas la voiture et commence à hurler dans sa caisse au bout de 30 minutes ne pourra pas aller en saillie à 500kilomètres elle se « coupera » les chaleurs avant et votre voyage ne servira à rien. Une chatte habituer à la voiture ou à partir en expo sans poser de soucis pourra aller plus loin. En général on cherche au plus près, maximum 300 kilomètres sauf cas exceptionnel (lignées particulières, recherche d’une couleur rare, etc.)
Si vous devez partir à quelques heures de route, et que la chatte reste 3 jours (minimum) chez le mâle pourrez vous la reprendre à temps ? Devrez-vous rester sur place ? Comment s’organiser avec le travail ? (jours à poser, RTT, etc.)

N’oubliez pas de laisser un vêtement avec votre odeur, le panier préféré et un jouet à la minette le temps de la saillie, elle va être perdue et se demander ce qui se passe, au moins quelques affaires habituelles lui permettront de passer le cap. Rassurez là en revenant la chercher bien sûr.

 

CAM 0204

Pensez aussi à faire tester le groupe sanguin de votre chatte, si son groupe est B et que le papa est A, il faudra faire attention de ne pas laisser les chatons téter les 24 premières heures et à remplacer par des biberons toutes les 3 heures. Il serait dommage de perdre de beaux chatons pour cela. Un test prend 3 minutes il suffit d’une goutte de sang lors d’une visite chez le vétérinaire, pensez à vous procurer le kit avant  ils ne sont pas disponibles chez les vétérinaires !
Et si votre minette, ou son fiancé sont stressés de nature, pensez aux transferts d’odeurs avant la rencontre. Cela sera plus simple pour eux.
Que dire de plus sinon que je vous souhaite une bonne saillie, et de beaux chatons !

 

chatons à l'étroit

Marie-Hélène Bonnet

Comportementaliste du chat

http://www.comportement-chat.com

 

Voir les commentaires

Rédigé par Eurothai

Publié dans #Le Thaï - l'élevage et le LOOF

Repost 0

Publié le 20 Février 2013

 

1 

Un beau matin, alors qu'il était en train de prendre son petit déjeuner, Roman Stocker jette un coup d'oeil sur son chat, Cutta Cutta, lui-même en train de boire. Ce professeur au MIT (Cambridge), spécialiste des bactéries marines, reste fasciné par la virtuosité avec laquelle son compagnon félin lape dans son bol. Il tombe à genoux pour mieux observer. Le professeur publie un magnifique article scientifique dans la revue Science décrivant le phénomène physique permettant à son chat - et à tous les félins - de boire avec une telle élégance et une telle efficacité. Un vrai défi à la pesanteur.

 2

Pour mieux observer le phénomène, Stocker installa une caméra à haute vitesse devant le bol de son chat. Le ralenti lui permit de constater comment la langue de Cutta Cutta adopte une forme en J pour que seule la partie supérieure entre en contact avec la surface du liquide, eau ou lait. Ensuite, l'animal rétracte rapidement sa langue, ce qui a pour effet de tirer vers le haut une mince colonne de liquide par inertie, tandis que la gravité, elle, pousse cette même colonne à retomber. Le chat ferme la bouche à l'instant précis où l'inertie et la gravité s'annulent. Il peut alors avaler quelques gouttes du précieux liquide. Dans l'affaire, les poils qui rendent la langue râpeuse ne jouent aucun rôle. Diplômé en mécanique des fluides après quelques millions d'années d'évolution, Cutta Cutta parvient ainsi à boire en faisant faire à sa langue quatre aller-retour par seconde.

 3

Modèle mathématique

Stocker et ses collègues ont fini par établir un modèle mathématique décrivant parfaitement ce délicat équilibre entre l'inertie et la gravité du chat en train de boire. Par la suite, ils sont allés le tester au zoo le plus proche avec les félins de plus forte carrure et avec de plus grosses langues tels lions et tigres. Ceux-ci, pas vraiment au courant de l'importance de l'expérience, ont commencé par bousiller l'appareillage électronique. Mais après avoir compris combien la science comptait sur eux, ils se sont mis au boulot. Les chercheurs ont pu vérifier que leur modèle mathématique tenait parfaitement la route. Encore une fois, la colonne de liquide s'est formée, mais cette fois, avec une vitesse de langue moins rapide puisqu'elle est bien plus grosse chez ces gros cousins du chat.

4 

Voilà comment la science avance parfois. Au hasard des observations. Newton avait été assommé par une pomme, Stocker a été fasciné par son chat.

5 

Source : internet

 

Voir les commentaires

Rédigé par Eurothai

Publié dans #Belles histoires

Repost 0

Publié le 15 Février 2013

En 2013, tous les chatons inscrits au LOOF devront porter un prénom commençant par la lettre "i", voici une petite liste pour vous aider, j'espère que vous y trouverez votre bonheur.

 

Les chatons de 2013...

 

 

Ibiza  

Ice

Ice-cream

Icône

Ida

Idayu

Idole

Iduna

Idunn

Idylle

Ieko

Ihoko

Ikimi

Iko

Ikumi

Iliade

I love you

Ilythiya

Immortelle

Imoko

Impala

Indah

Indira

Innocente

Insolence

Ionika

Irina

Iris

Irma

Ironie

Iron-maiden

Isadora

Isara

Iseult

Isis

Isolda

Issara

Italia

Itineris

Ivoire

Izzy

 

Iago

Ian

Ibis

Icare

ICat

Iceberg

Ice –tea

Idéfix

Iemoto

Igloo

Igor

Ihsan

Ikea

Ikhwan

Illias

IMac

Imalaya

Imotep

Imperator

Impromptu

Incognito

Indiana Jones

Indice

Indigo

Indy

Internet

Intrépide

Ioda

Ionesco

Iota

IPhone

Irish

Iron kitten

Iron cat

Isao

Ishak

Iskanda

Isidor

Itachi

Ivanhoe

Iznogoud

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Eurothai

Publié dans #Le Thaï - l'élevage et le LOOF

Repost 0

Publié le 2 Février 2013

Bienvenue a Catskill





image001

Catskill est une petite ville américaine fondee en  1837 par des juifs immigres d`Allemagne pendant les guerres napoleoniennes et etablis   dans le compte Greene et l`etat de New York.

image003


 
La ville s'étend sur 7,4 km² et compte 4 392 habitants depuis le dernier
recensement de la population.

image004

 

image005

La densité de population est de 593,5 habitants par km² sur la ville.
Le film « Dirty Dancing  représente un hommage affectueux aux Catskills et ses lieux de vacances juifs.  

image006

 

image007

 

image008

A travers le film, on peut connaître un aspect important de la culture américaine-juive.”

Les Catskills sont tombés dans l’oubli pendant longtemps mais la région vit maintenant une petite renaissance.

 

image009

image010

Un moyen d`attirer les touristes sont les chats.
Catskill est située à 33 km au Nord-Est de Kingston la plus grande ville à proximité.

 image011

 

image013

A Catskill, il y a de jolis cafés et une exposition extérieure de chats
en papier maché peints par des artistes locaux.

 

 

image013

Ils sont exposés tout l'été tout le long de la rue principale et vendus aux enchères parmi les commerçants de la ville.

image014

Ces chats sont la fierté des habitants et pour cause, ils sont magnifiques.


image015






image016









 











 

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Eurothai -Sonia

Publié dans #L'Histoire des chats

Repost 0

Publié le 1 Février 2013

La génétique des couleurs

148842 120955887963872 708266 n

Qu'est-ce qu'un gène ?

Le gène est l'unité de l'information génétique qui permet de définir un caractère physique. Le locus est le support physique du gène : le locus d'un gène est la portion d'ADN correspondant à ce gène. Un gène peut prendre plusieurs formes, ou allèles.

Les lois de l'hérédité

C'est un certain Mendel qui a découvert, ou redécouvert, les premières lois de l'hérédité, en réalisant des expériences sur des petits pois.

Avant de s'intéresser à ces lois, il faut rappeler quelques faits. Chaque individu (au moins chez les Animaux) possède 2 copies de chaque gène : une copie héritée de la mère, et une copie héritée du père.

Si les 2 copies sont identiques (même allèle), on dit que l'individu est homozygote pour le gène considéré. A l'inverse, si les 2 copies sont différentes (2 allèles différents), on dit qu'il est hétérozygote.

L'homozygotie ou l'hétérozygotie se définissent toujours pour un gène donné. On peut être à la fois homozygote pour le gène A et hétérozygote pour le gène B.

Chez un individu hétérozygote, c'est le « rapport de force » entre les allèles qui détermine l'état du caractère physique gouverné par le gène considéré.

L'état d'un caractère est désigné par le terme de phénotype. Par opposition, l'information génétique constitue le génotype. Le génotype gouverne le phénotype.

167648 137160416343419 100001483848658 221956 5358013 n

Le rapport le plus simple entre 2 allèles est la rapport de dominance/récessivité. Un allèle A est dominant sur un allèle B si l'allèle A s'exprime chez un individu hétérozygote AB (notation du génotype qui signifie allèle A + allèle B). A l'inverse, l'allèle B est récessif par rapport à l'allèle A car il ne s'exprime pas lorsque A est présent.

Un état de caractère déterminé par un allèle dominant ne peut apparaître que si l'un des deux parents présentaient cet état de caractère. Par contre, un caractère déterminé par un allèle récessif peut apparaître alors qu'aucun des deux parents ne le présentait : c'est le cas par exemple de la dilution chez le chat.

Si les deux allèles sont de force égale, c'est-à-dire, si les 2 allèles sont coexprimés chez l'individu hétérozygote, on dit que ces 2 allèles sont codominants. Le caractère red/non red est gouverné par un gène présentant 2 allèles codominants. Quelques subtilités viennent ensuite se greffer sur ces bases.

Nous les aborderons au fur et à mesure dans la partie plus spécifiquement consacrée au déterminisme de la robe du chat.

Génétique des couleurs

225084 163673097025484 2160607 n

Le noir et ses mutations : la série B

La série B gouverne la "couleur de base" du poil, c'est-à-dire si le poil sera noir, chocolat ou cinnamon. La série B comporte 3 allèles :

  • B qui donne le noir
  • b qui donne le chocolat
  • bl qui donne le cinnamon

B est dominant sur les 2 autres allèles. bl à l'inverse est totalement récessif. b a une force intermédiaire : dominant sur bl, mais récessif par rapport à B. Pour résumer, B > b > bl. Par conséquent, un chat noir peut être génotypiquement BB, Bb ou Bbl. Pour signifier que le deuxième allèle peut être n'importe lequel, on note B*. Un chat chocolat peut être bb ou bbl. Et enfin, un chat cinnamon ne peut être que blbl.

Noir ou roux ? Les chromosomes sexuels

La série B ne permet pas d'expliquer l'existence des chats roux. En fait, le roux est du à un autre gène : le gène O.

Ce gène existe sous 2 formes : O et O+.

La forme O+ donne une pigmentation noire du poil (ou chocolat, cinnamon ou leurs modifications).

La forme O donne une pigmentation orangé du poil, soit une robe rousse (red).

Les allèles O et O+ sont codominants. Un chat possédant les deux allèles sera donc roux et noir, ou écaille.

Chez les Mammifères, comme le chat ou l'homme, l'état femelle est déterminé par la présence de 2 chromosomes X, alors que l'état mâle est déterminé par la présence d'un chromosome X, hérité de la mère, et d'un chromosome Y, hérité du père.

La paire constituée par 2 chromosomes X (femelle) ou un chromosome X et un chromosome Y (mâle) est dite paire de chromosomes sexuels. Par opposition, les autres paires de chromosomes sont appelées autosomes.

Le gène O est porté par le chromosome X. Or, seules les femelles ont 2 chromosomes X, donc, seules les femelles peuvent avoir 2 copies du gène O.

La combinaison OO+ ne se retrouve donc que chez les femelles. C'est pour cette raison que seules les femelles peuvent être écailles. Les mâles, eux, ne peuvent être que OY ou O+Y, c'est-à-dire roux (red) ou non roux (noir ou chocolat ou cinnamon).

Les femelles OO sont red, et les femelles O+O+ sont non red (noir ou chocolat ou cinnamon). Une conséquence importante du fait que le gène O soit porté par le chromosome X est que comme un mâle hérite TOUJOURS son chromosome X de sa mère, c'est la mère exclusivement qui transmet le caractère "roux ou non roux" à sa descendance mâle.

294667 203856883007105 519593 n

En d'autres termes, si la mère n'est pas red ou écaille, il est IMPOSSIBLE que sa descendance mâle soit red.

NB : on recense quelques mâles écailles. Ces mâles sont porteurs d'une anomalie chromosomique qui leur permet d'avoir 2 copies du gène O. Il s'agit soit d'une simple duplication du gène sur le même chromosome X (ces mâles sont parfaitement fertiles), soit d'un chromosome X surnuméraire (ces mâles-ci sont stériles), ou de la duplication d'une partie du chromosome X, partie qui s'est accolée soit au chromosome X lui-même, soit à un autre chromosome (Y ou autosome).

Le blanc masque toutes les couleurs : l'épistasie

Le blanc n'est pas du au même gène selon que le chat est entièrement blanc ou seulement bicolore. Chez les chats entièrement blancs, le gène impliqué est le gène white (blanc en Anglais). Ce gène existe sous 2 formes :

  • W : le chat est blanc
  • w : le chat est coloré

L'allèle W est dominant sur w. Un chat blanc peut donc être WW ou Ww ; un chat coloré ne peut être que ww. Le gène W, sous sa forme dominante, inhibe totalement la synthèse des pigments colorants le poil : les mélanines. Bien que les gènes contrôlant le type et la répartition des mélanines soient toujours présents, l'allèle W du gène W empêche de voir leur expression.

Le blanc chez les chats bicolores

Les chats bicolores sont génétiquement des chats colorés : ils sont ww. Le blanc de leur fourrure est du à l'action d'un autre gène : le gène S (spotting). Ce gène présente 2 allèles S et s. S donne du blanc. Les 2 allèles sont codominants.

  • ss : le chat est sans blanc Ss : le chat a plus ou moins un tiers de blanc
  • SS : le chat présente plus ou moins deux tiers de blanc (Arlequins et Van)

A cela vient s'ajouter l'action d'un groupe de gènes dont l'effet de chacun pris séparément est minime mais qui, pris dans leur ensemble, donnent un phénotype visible. On dit que ces gènes sont des polygènes. Dans ce cas, ils augmentent ou diminuent la proportion de blanc sur le corps.

Il est probable également que ces poligènes soient également responsables de l'apparition de tâches blanches (locket) chez des chats non génétiquement blanc (ie, ss). 

Les gants blancs du birman sont eux dus à l'action d'un troisième gène: le "gloving gene" qui possède 2 allèles, N et G. G est responsable des gants blancs, et récessif sur N.

Il est fort probable que la réalité soit un mélange des deux... ce dont on est sûr, cependant, c'est que les gants du birman ne sont en aucun cas dus au gène spotting.

312940 203856733007120 7171563 n

Le tabby

Le gène Agouti est responsable des bandes tabby chez le chat. Il existe sous 2 formes :

  • A : le chat est tabby
  • a : le chat est solide (non tabby).

L'allèle A est dominant sur a.

L'allèle A fait apparaître les bandes clairs sur les poils agoutis des chats tabby. Ces bandes clairs sont dues à l'inhibition de la synthèse de pigments, les pigments noirs étant plus touchés par ce phénomène que les pigments orangés.

Un groupe de polygènes, appelés rufus, agit au niveau des bandes agoutis pour renforcer leur couleur orangée, donnant une teinte chaude au pelage tabby. Certains pensent que ce sont ces polygènes rufus qui seraient à l'origine de la couleur golden tabby, mais personnellement, je crois plutôt à la seconde hypothèse.

Chez les chats tabby, d'autres gènes interviennent pour contrôler le dessin du patron tabby. On a longtemps cru que le dessin du tabby n'était gouverné que par un seul gène possédant trois allèle.

Dans la quatrième édition de Robinson's Genetics for Cat Breeders and Veterinarians, les auteurs présentent pourtant une théorie nouvelle particulièrement intéressante, car expliquant le dessin spotted de façon moins alléatoire que précédemment.

Trois gènes seraient impliqués dans le dessin du tabby :

Le gène de l'Abyssin, symbolisé par T.

Il possèderait 2 allèles: T et t (ou Ta et ta). T définit le patron ticked qui caractérise les Abyssins (d'où le nom du gène), et t définit un patron non ticked, c'est-à-dire mackerel ou blotched (classic).

T est dominant sur t, et de plus, il est épistatique sur les 2 autres gènes : un chat T* ne peut être que ticked, quelques soient les allèles des 2 autres gènes gouvernant le patron tabby.

La dominance de T semble toutefois partielle et il serait possible de distinguer les hétérozygotes Tt, des homozygotes TT.

En effet, il semble, que les hétérozygotes présentent des bandes sur les pattes et des anneaux à la queue, alors que les homozygotes n'en présentent pas ou très peu distinctes.

Le gène du mackerel contrôle le dessin des bandes tabby chez les non ticked (tt au locus Abyssin).

Ce gène possède également 2 allèles : Mc qui donne un dessin mackerel, et mc qui donne lui un dessin blotched. Mc est dominant sur mc.

Ainsi, les chats mackerel peuvent être Mc Mc ou Mc mc, alors que les chats blotched ne peuvent être que mc mc.

Enfin, un troisième gène contrôle l'apparition de spot en remplacement des bandes chez les chats non ticked (tt).

Il est probable que plutôt qu'un gène unique, la transformation des bandes en spots soit du à un ensemble de polygènes.

NB : la théorie explicitée ici est incomplète si on ne fait pas allusion à un quatrième gène qui serait impliqué, lui, dans les rosettes très particulières du Bengal. Ce gène, hérité de l'espèce felis bengalensis, permettrait de distinguer entre le dessin "marble" et "spotted" dans la race Bengal. Mais ce dernier point n'est pas très clair pour l'instant.

La dilution

Le gène responsable de la dilution de la mélanine (pigment colorant le poil) est appelé "gène de dilution" ou D.

Il appartient à une catégorie de gènes appelés gènes modificateurs. Les gènes modificateurs, comme leur nom l'indique, modifient l'expression des gènes de couleur (séries B et O).Le gène de la dilution (également appelé "maltese dilution gene"), sous sa forme récessive d, éclaircit la couleur du poil :

  • Le noir devient bleu
  • Le chocolat devient lilac
  • Le cinnamon devient fawn
  • Le red devient crème

On note D l'allèle pour la non dilution, et d l'allèle pour la dilution. D est dominant sur d. Les chats aux couleurs dilués sont toujours dd.

Le caramel et l'abricot

Ces nouvelles couleurs sont dues à l'effet d'une mutation dominante agissant sur la dilution. Le gène responsable est appelé "modificateur de dilution" ou DM. La présence de cette mutation transforme les couleurs diluées. Un chat bleu, lilac ou fawn devient caramel sous l'effet de cette mutation ; un chat crème devient abricot.

Le silver et le smoke

Les couleurs silver et smoke sont du à une inhibition de la synthèse des pigments colorant le poil. Cette inhibition est due à l'action d'un gène majeur, le gène inhibiteur I. Ce gène inhibiteur possède 2 allèles :

  • I : la synthèse de pigment est inhibée : la base du poil est argentée.
  • i : la synthèse de pigment est normale : le poil a sa couleur normale.

L'allèle I est dominant sur i. Un chat silver ou smoke peut donc être porteur de non silver (ou non smoke), c'est-à-dire posséder l'allèle i sans l'exprimer.

L'action du gène I sur la synthèse de pigments se combine avec celle du gène agouti (voir plus haut).

Pour simplifier, nous dirons que chez un chat agouti, le gène I cause le silver, et chez un chat non agouti (aa), il est à l'origine de l'apparition du smoke.

Bien entendu, chez le sphynx, les couleurs silver et smoke ne s'expriment pas.

Le tipping

Le tipping est en fait une illusion d'optique, qui donne l'impression que l'ensemble du pigment est repoussé à l'extrémité du poil, phénomène à l'origine des chats chinchillas. Pour simplifier, on considère que ce phénomène est contrôlé par le gène wide band ou Wb. Toutefois il est plus probable qu'un groupe polygénétique agisse à ce niveau, groupe poligénétique qui modifierait l'action des gènes agoutis et inhibiteur.

Pour simplifier, dans l'optique de déterminer quelles couleurs on peut attendre d'un mariage, on peut considérer que Wb possède 2 allèles :

  • Wb : coloration du poil repoussée à l'extrémité (plus ou moins selon le degré d'action des polygènes)
  • wb : poil normalement coloré

L'action essentielle de Wb est probablement d'élargir la bande agouti chez les chats tabby. Il est possible que ce phénomène soit à l'origine de la couleur golden tabby, bien que cela reste à démontrer formellement.

Il convient de noter que compte tenu de l'action des gènes Wb, il est plus que probable que seuls les chats tabby puissent être chinchillas. Les chats caméo sont des red silver shell ou shaded, c'est-à-dire des chats O(Y ou O), Wb*, I*.

Plus récemment, d'autres groupes polygénétiques ont été découverts, déterminant d'autres caractéristiques du chinchilla.

Le patron de robe : le gène de l'albinisme

Le patron de robe est gouverné par le gène de l'albinisme. Ce gène contrôle en fait la "force" de la couleur sur le corps. Il possède 5 allèles :

  • C : le chat est uniformément coloré (couleur des orientaux)
  • cb : patron sépia (couleur du burmese)
  • cs : patron colourpoint (couleur du siamois)
  • ca : albinos aux yeux bleus
  • c : albinos aux yeux rouges. Probablement létal à l'état homozygote.

La force respective de ces allèles est la suivante : C > cb et cs > ca > c. cb et cs sont codominants : le génotype cbcs donne le patron mink (couleur du tonkinois).

Article rédigé par Myriam Gullaud, Docteur en Biologie, chatterie N'ha Kyrielle, Siamois et Orientaux

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Eurothai

Publié dans #La Génétique

Repost 0

Publié le 1 Février 2013

"Suite à la perte de notre trésor Moka, nous sommes restés neuf longs mois sans Thaïs et finalement n'y tenant plus nous sommes partis à la recherche
d'un nouveau petit mâle seal.

HEIVA A 1 AN 020[1]


 
Nous avons alors fait la connaissance de notre petit Loustic actuel durant le mois d'août 2011. Il était né le 26 juin 2011 au sein d'un petit élevage familial.
Dès que nous l'avons vu parmi ses cinq frères et soeurs, nous avons tout de suite su que c'était celui-là qui nous était destiné. 
C'était le plus petit de la portée mais il nous a tout de suite charmé avec ses petites manières, il est accouru vers nous dès que nous sommes entrés dans la
pièce dans laquelle tout ce beau petit monde se tenait...

7 juin 2012 072[1]


Lorsque nous sommes allés le chercher deux semaines plus tard il est entré tout de suite dans son sac de transport sans faire de manière, sa jolie Maman
est venu lui faire une dernière léchouille, s'est couchée sur les pieds de mon mari en le regardant longuement dans les yeux a poussé un petit miaulement 
et nous voilà en route vers la maison.

04 SEPT 2011 HEIVA 018[1]


Tout au long du trajet en auto Heiva a pleurniché dans mes bras, arrivé à la maison après avoir fait connaissance avec sa litière, son bol de nourriture, ses bols
d'eau reniflé un peu partout au premier étage, car les escaliers menant au sous-sol avaient été condamnés par mesure de précaution, il s'et endormi dans son petit 
panier afin de reprendre un peu d'énergie.

19-08-2011 - arrivee a la maison


Très rapidement il a commencé à galoper un peu partout, à attraper et mordiller toutes les plantes, à grimper dans les rideaux et les déchirer les uns après les autres,
à tirer sur tous les sacs plastiques afin de les déchiqueter, à grimper dans les moustiquaires des fenêtres et les grafigner avec ses griffes, à faire le cirque une nuit sur
deux en nous faisant passer des nuits blanches, à nous mordre comme un forcené, à essayer de se sauver lorsque nous ouvrions une porte pour aller à l'extérieur,
à faire tomber à terre tous les objets se trouvant en hauteur sur les meubles, etc, etc.... 
Bref à faire toutes sortes de bêtises pas croyables et inimaginables.
Contrairement à Moka ce n'est pas le Minou qui s'est adapté à nous mais bien nous qui avons du nous adapter au Minou en changeant un certain nombre de
nos habitudes.

 

04 SEPT 2011 HEIVA 033[1]


 
Après une petite thérapie comportementale pour lui faire cesser ses morsures et certains de ses mauvais coups, maintenant tout va bien et en ayant pris de l'âge il 
s'est grandement assagi et est beaucoup plus calme mais il demeure néanmoins que certains petits mauvais coups sont encore en suspens et qu'il  faut demeurer 
vigilant afin d'éviter des dégâts... Il faut dire, pour son crédit, qu'il n'a pas été suffisamment sevré car il a quitté sa Maman à sept semaines seulement : j'ignorais
ce facteur très important lorsque je suis allé le chercher... Heureusement qu'entretemps j'ai rencontré Eurothaï et sa comportementaliste qui a réussi à temporiser
ce problème :) ....

 

06 juillet 2012 012[1]

 


Tout comme Moka il adore se promener à l'extérieur avec harnais et laisse et passe des heures à observer les oiseaux, les écureuils, les papillons et le moindre insecte,
volant, rampant ou courant... Mais lorsque vient le temps de retourner à l'intérieur de la maison il rentre sans problème...
Il est un Minou plein de vie et de vigueur mais il s'est très bien adapté à nos exigences et à notre façon de fonctionner : bien entendu si l'on veut passer des heures
à jouer et chahuter il est partant, mais là encore il faut savoir tempérer car il s'énerve vite et se fatigue jusqu'à l'épuisement... Un véritable enfant...

 

7 juin 2012 035[1]


 
Depuis quelques jours nous avons les deux chattes de notre fille en pension à la maison : nous avons nettement l'impression de nous retrouver deux ans en arrière
avec Moka car il se comporte avec elles exactement comme le faisait Moka. Très, très gentil alors que les deux vieilles filles de huit et neuf ans ne cessent de grogner
et de feuler dès qu'il les approche... Lui ne demande qu'à faire la paix et à jouer celà se voit à ses manières. Il leur permet de s'installer à ses endroits favoris sans 
jamais rien dire. Son territoire est envahi mais il ne rechigne jamais, il se contente seulement de les suivre et de les surveiller. 
Nos petits Thaïs sont décidément des Minous très sociables, même lorsqu'ils ont un caractère bien trempé !!!

 

18 fevrier 2012 013


 
Voilà jusqu'à ce jour ma petite histoire avec les Thaïs : deux Amours bien différents l'un de l'autre mais vraiment Adorables !!!
Je remercie très souvent la vie de me permettre de connaître cette expérience..."

Voir les commentaires

Rédigé par Eurothai

Publié dans #La vie des membres Eurothai

Repost 0