Les vibrisses, ou les moustaches du chat .....

Publié le 9 Janvier 2012

 

 

Les Vibrisses

Techniquement appelées « vibrisses », les moustaches du chat sont un apanage précieux sans lequel il serait perdu. D’ailleurs, si les chatons naissent sourds et aveugles, leurs moustaches sont immédiatement opérationnelles.

 Moustache

Les vibrisses sont des organes sensoriels propres à certains animaux, dont les mammifères. Chez le chat, ce sont des poils « tactiles », épais et raides, effilés à leur extrémité et en général recourbés. On les retrouve principalement sur la face mais elles sont également présentes à l’arrière des pattes. Elles sont très développées au niveau du museau et des sourcils. Les vibrisses, bien que 4 à 5 fois plus longues, possèdent la même structure anatomique que les autres poils. Mais sur le museau, elles sont ancrées plus profondément dans les muscles et reliées à un groupe de terminaisons nerveuses ultra-sensibles.

moustache'

Le chat possède quatre rangées de moustaches de chaque côté du museau. Les deux du haut peuvent bouger indépendamment de celles du bas. Ces vibrisses poussent et se renouvellent en permanence. Elles varient en fonction des races : chez le Devon Rex, elles sont courtes et ondulées, alors que chez l’American Wirehair, elles sont rêches, frisées et recroquevillées.

 devon rex

Les vibrisses sont indispensables au chat car elles lui servent à recueillir des informations sur l’environnement et à se déplacer. Elles peuvent détecter les plus infimes mouvements d’air causés par un objet ou une proie. Elles permettent de déceler les obstacles, de juger de la force et de la direction du vent avant un saut, de mesurer la largeur d’un passage. C’est grâce à tous ces éléments que le chat « voit » si bien dans l’obscurité.

Les vibrisses sont également très utiles pour la chasse. Elles permettent de localiser l’origine d’une odeur et de s’assurer que la proie est bien morte sans avoir à la lâcher.

Elles sont aussi un indicateur de comportement et de communication :

- moustaches en avant, dans un contact amical

- en éventail pendant l’exploration

- en arrière en cas de menace, d’intimidation ou d’offensive

 vibrisse

Vous aurez compris à quel point les vibrisses sont indispensables au chat. Il faut donc faire attention et ne jamais les couper. Si cela arrive, votre chat sera handicapé dans son quotidien et ce, jusqu’à la repousse complète. Et surtout, n’arrachez pas les moustaches, ce serait vraiment très douloureux !

 

 

Rédigé par Eurothai

Publié dans #La Santé

Repost 0
Commenter cet article