Neko Café & Le Calico Cat Cafe,Sonia

Publié le 21 Août 2012

Neko Café & Le Calico Cat Cafe

Garçon, un café et un chat, SVP !

 cat-cafe-chat-japon-tokyo-1[1]

 

Le Neko Cafe (neko = chat en japonais) est un endroit qui se veut convivial où on vient boire un café, bouquiner, discuter, comme dans tout autre café. La grande différence étant qu’ici on est entouré de chats. Le Neko Café c’est surtout pour les japonais qui travaillent beaucoup et qui, par peur de ne pas avoir de temps à consacrer à un animal de compagnie, préfèrent ne pas s’engager et viennent rendre visite ponctuellement à ces boules de poils. On peut aussi y venir si on aime les chats, tout simplement.

Crée à Taiwan en 1998, le concept n'est pas beaucoup plus compliqué que son nom le laisse entendre, ce qui ne l'a pas empêché d’arriver à Osaka en 2004. Les chats ont depuis colonisé plus d'une centaine de cafés dans l'archipel dont une quarantaine rien qu’à Tokyo.

 

cat-cafe-chat-japon-tokyo-3[1]

Mais pour accéder à ce paradis pour chats, quelques règles s’imposent :

  • Il faut enlever ses chaussures à l’entrée. Libre à vous de rester en chaussettes par la suite ou d’emprunter les chaussons mis à disposition.

  • Des casiers sont mis à disposition pour laisser vos objets personnels.

  • Il faut obligatoirement se laver et se désinfecter les mains histoire de se débarrasser de tout microbe potentiel.

  • Concernant les chats, il est demandé de ne pas les forcer à faire quoi que ce soit. En gros, laissez-les vivre leur vie. S’ils dorment, ne les réveillez pas. Ne les maltraitez pas non plus, cela va de soi. Après, vous êtes libre de faire ce que bon vous semble : les caresser, les prendre en photo (sans flash), les faire jouer avec les jouets mis à disposition, les admirer de loin tout en buvant un café.

Cependant ici, on ne paye pas pour le café mais pour les chats ! Pour 1000¥ de l’heure (un peu moins de 10€), vous aurez un accès illimité au distributeur de boisson et aux snacks proposés sur la table. Pas de service assuré comme dans un café normal.

On retrouve par ailleurs sur les tables les fiches signalétiques des différents chats qui peuplent cet endroit, ainsi que des albums photos. Ces chats savent prendre la pose, c’est certain !

 nekocafe-03[1]

Eh oui, c’est chose possible à Tokyo, dans le café Calico.

La carte des consommations a des allures de trombinoscope, puisque vous y choisissez l’un des dix-neuf chats en service, choisis pour leur bon caractère et la douceur de leur pelage.

Pour 800 yens (environ 8 euros) de l’heure, ce chat est le vôtre : il ronronnera sur vos genoux ou jouera avec vous sur les fauteuils conçus pour le confort des bêtes comme pour celui de leurs maîtres.

 

 

 nekocafe-06[1]

Le concept fait fureur, notamment auprès des femmes et des enfants, et de façon plus générale auprès d’un public amoureux des chats, mais qui n’a pas les moyens d’en avoir à domicile (problème de place, d’allergie, de garde pendant les vacances…).

 

 

 nekocafe-07[1]

Le café enregistre environ soixante-dix visites par jour en semaine et le double le week-end.

D’après ses aficionados, c’est une véritable cure de relaxation…

 

 

 neko-profils[1]

 

Le site cat cafe calico (en japonais) : http://catcafe.jp/

 

Rédigé par Eurothai - Sonia

Publié dans #Séquence Funny

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article