Articles avec #la vie des membres eurothai tag

Publié le 1 Février 2013

"Suite à la perte de notre trésor Moka, nous sommes restés neuf longs mois sans Thaïs et finalement n'y tenant plus nous sommes partis à la recherche
d'un nouveau petit mâle seal.

HEIVA A 1 AN 020[1]


 
Nous avons alors fait la connaissance de notre petit Loustic actuel durant le mois d'août 2011. Il était né le 26 juin 2011 au sein d'un petit élevage familial.
Dès que nous l'avons vu parmi ses cinq frères et soeurs, nous avons tout de suite su que c'était celui-là qui nous était destiné. 
C'était le plus petit de la portée mais il nous a tout de suite charmé avec ses petites manières, il est accouru vers nous dès que nous sommes entrés dans la
pièce dans laquelle tout ce beau petit monde se tenait...

7 juin 2012 072[1]


Lorsque nous sommes allés le chercher deux semaines plus tard il est entré tout de suite dans son sac de transport sans faire de manière, sa jolie Maman
est venu lui faire une dernière léchouille, s'est couchée sur les pieds de mon mari en le regardant longuement dans les yeux a poussé un petit miaulement 
et nous voilà en route vers la maison.

04 SEPT 2011 HEIVA 018[1]


Tout au long du trajet en auto Heiva a pleurniché dans mes bras, arrivé à la maison après avoir fait connaissance avec sa litière, son bol de nourriture, ses bols
d'eau reniflé un peu partout au premier étage, car les escaliers menant au sous-sol avaient été condamnés par mesure de précaution, il s'et endormi dans son petit 
panier afin de reprendre un peu d'énergie.

19-08-2011 - arrivee a la maison


Très rapidement il a commencé à galoper un peu partout, à attraper et mordiller toutes les plantes, à grimper dans les rideaux et les déchirer les uns après les autres,
à tirer sur tous les sacs plastiques afin de les déchiqueter, à grimper dans les moustiquaires des fenêtres et les grafigner avec ses griffes, à faire le cirque une nuit sur
deux en nous faisant passer des nuits blanches, à nous mordre comme un forcené, à essayer de se sauver lorsque nous ouvrions une porte pour aller à l'extérieur,
à faire tomber à terre tous les objets se trouvant en hauteur sur les meubles, etc, etc.... 
Bref à faire toutes sortes de bêtises pas croyables et inimaginables.
Contrairement à Moka ce n'est pas le Minou qui s'est adapté à nous mais bien nous qui avons du nous adapter au Minou en changeant un certain nombre de
nos habitudes.

 

04 SEPT 2011 HEIVA 033[1]


 
Après une petite thérapie comportementale pour lui faire cesser ses morsures et certains de ses mauvais coups, maintenant tout va bien et en ayant pris de l'âge il 
s'est grandement assagi et est beaucoup plus calme mais il demeure néanmoins que certains petits mauvais coups sont encore en suspens et qu'il  faut demeurer 
vigilant afin d'éviter des dégâts... Il faut dire, pour son crédit, qu'il n'a pas été suffisamment sevré car il a quitté sa Maman à sept semaines seulement : j'ignorais
ce facteur très important lorsque je suis allé le chercher... Heureusement qu'entretemps j'ai rencontré Eurothaï et sa comportementaliste qui a réussi à temporiser
ce problème :) ....

 

06 juillet 2012 012[1]

 


Tout comme Moka il adore se promener à l'extérieur avec harnais et laisse et passe des heures à observer les oiseaux, les écureuils, les papillons et le moindre insecte,
volant, rampant ou courant... Mais lorsque vient le temps de retourner à l'intérieur de la maison il rentre sans problème...
Il est un Minou plein de vie et de vigueur mais il s'est très bien adapté à nos exigences et à notre façon de fonctionner : bien entendu si l'on veut passer des heures
à jouer et chahuter il est partant, mais là encore il faut savoir tempérer car il s'énerve vite et se fatigue jusqu'à l'épuisement... Un véritable enfant...

 

7 juin 2012 035[1]


 
Depuis quelques jours nous avons les deux chattes de notre fille en pension à la maison : nous avons nettement l'impression de nous retrouver deux ans en arrière
avec Moka car il se comporte avec elles exactement comme le faisait Moka. Très, très gentil alors que les deux vieilles filles de huit et neuf ans ne cessent de grogner
et de feuler dès qu'il les approche... Lui ne demande qu'à faire la paix et à jouer celà se voit à ses manières. Il leur permet de s'installer à ses endroits favoris sans 
jamais rien dire. Son territoire est envahi mais il ne rechigne jamais, il se contente seulement de les suivre et de les surveiller. 
Nos petits Thaïs sont décidément des Minous très sociables, même lorsqu'ils ont un caractère bien trempé !!!

 

18 fevrier 2012 013


 
Voilà jusqu'à ce jour ma petite histoire avec les Thaïs : deux Amours bien différents l'un de l'autre mais vraiment Adorables !!!
Je remercie très souvent la vie de me permettre de connaître cette expérience..."

Voir les commentaires

Rédigé par Eurothai

Publié dans #La vie des membres Eurothai

Repost 0

Publié le 1 Janvier 2013

"Moka a été un adorable petit Thaï arrivé par hasard dans notre vie, qui nous a apporté des tonnes de calin et d'amour durant neuf années.

004 (2)

Il a appris à mon mari ce qu'était la vie en compagnie d'un chat, lui qui ne faisait absolument pas attention à eux jusque là.

Compagnon de tous les moments marquants : les bons comme les mauvais il savait toujours  participer à sa façon en venant se poser sur nos genoux et ronronner dans notre cou lorsque nous en avions besoin...

 
005

Il était très gentil, très sage ne faisant jamais aucune bêtise ni aucun dégât dans la maison. S'adaptant sans difficulté à tous les changements pouvant intervenir dans la vie : départ ou arrivée d'une nouvelle personne au sein de la maisonnée.

 


DIVERS 009

Il a fait partie de tous nos voyages au travers du Canada sans jamais manifester aucune impatience ni lassitude.
IL appréciait beaucoup les promenades extérieures avec son harnai et sa laisse et attendait patiemment devant la porte lorsque l'heure  de la promenade était arrivée.

MOKA 005

Il socialisait très facilement avec tous les animaux qu'il croisait au hasard de ses promenades ou en visite à la maison, qu'ils soient félins ou canins.

MOKA 010 - Copie

 


Toute nourriture était bonne du moment que Papa ou Maman la lui présentait, et lorsqu'il est tombé malade il s'est laissé soigner
comme un grand jusqu'à la fin sans jamais rechigner.

moka 0922 (2)


Tu as été un Amour Moka et tu es malheureusement parti bien trop vite..."

 

 

ontario5 002

Voir les commentaires

Rédigé par Eurothai

Publié dans #La vie des membres Eurothai

Repost 0

Publié le 1 Janvier 2013

Baratin du Manoir Perceval, dit Tintin

 

Au départ Ursie n’avait jamais de chaleurs, j’avais donc décidé de la laisser en permanence avec Verlaine. Un beau jour, je trouvais que ma belle Ursie avait de jolies rondeurs : et pour cause ! Après près de 2 ans sans chaleurs, elle attendait une portée.
5 chatons ont vu le jour, et Ursie pas très à l’aise au départ, a coupé la queue du premier à la place du cordon. Elle nous a refait ce gag plusieurs fois la canaille !

e-copie-1

 

Donc j’ai rapidement décidé de garder ce petit bout à la queue coupée, et comme je savais qu’il resterait ici, je l’ai baptisé Baratin, non seulement pour le côté bavard du thaï, mais aussi parce que c’était le surnom d’un de mes oncles que j’adorais.

Baratin a donc grandit entre sa maman et son papa Verlaine qui le protégeait des autres mâles. Il a réussi à s’imposer. La belle Thalie l’appréciait beaucoup, j’ai donc tenté une saillie, une portée magnifique de chats bien typés, de beaux gabarits. Une des filles de Baratin a donné naissance à un élevage, la jolie Diva. Par la suite, il a fait une belle portée avec Cerise, une jolie petite puce venue en saillie au Manoir.

a-copie-2



Baratin est un chat adorable, mais ses hormones font de lui un chat distant avec les personnes qu’il ne connaît pas. Il aime les câlins s’il les demande sinon impossible de l’approcher, monsieur se cache en rouspétant ! Par contre, il y a une chose à laquelle Tintin ne résiste pas : les Terre neuves ! Quand ils font le voir là, de suite, il se précipite dans leurs pattes se frotte ronronne et joue pendant des heures avec eux. Sa grande copine reste Aphrodite, qu’il a toujours connu.

 

r-copie-1

 

Tintin n’a jamais mis le museau dehors, sauf pour aller chez le véto, mais cela ne compte pas. Pourtant un jour une souris suicidaire est rentrée dans la maison et s’est précipitée dans la pièce où il dormait, elle n’a fait aucun pli comme on dit, il a eu l’instinct de la chasser en 10 secondes ! Il sait que sa maman humaine a une sainte horreur des rongeurs !

Quoiqu’il fasse des ses journées, jouer, dormir, lézarder au soleil sur le rebord de la fenêtre, une chose reste constante, le soir, il va se blottir dans les pattes de son copain Chocoboy, et ils dorment entrelacés tous les 2. Qui pourrait deviner que ces 2 garçons là sont entiers ? Une telle amitié et complicité entre eux !

 t

 

 

Le seul défaut que je trouve à mon beau Tintin à la queue coupée, c’est sa robe foncée les hormones l’ont vite submergées !

Baratin, à 6 ans passés, coule des jours heureux au Manoir, entre son pote et ses chiens, et ses humains aussi, mais alors, vraiment après les chiens !! Peut être un jour, sera-t-il à nouveau papa ? à suivre si ma santé le permet !

 

 

 y

Voir les commentaires

Rédigé par Eurothai

Publié dans #La vie des membres Eurothai

Repost 0

Publié le 9 Décembre 2012

Tout d'abord pourquoi me suis je lancée dans l'aventure avec un Thaï ? 

056 011

Je cherchais un chat avant tout très équilibré car j'ai deux enfants de 3 et 6 ans, un chat câlin mais aussi plutôt actif, joueur et "présent".

Un ami, l'an passé, a été très affecté par la perte de son chat et dernièrement il a décidé d'en reprendre un… la même race ! Je lui ai demandé de quelle race il s'agissait : un Siamois !!! Un chat câlin, présent, attaché à son maitre etc... 

Quelle ne fût pas ma surprise car comme beaucoup, j'avais des à-prioris assez négatifs sur la race, au point de ne même pas m'y intéresser. 

La curiosité m'a poussée à me renseigner mais malheureusement le standard me paraissait trop excessif aujourd'hui par apport aux souvenirs que j'avais du Siamois. 

C'est alors que j'ai trouvé vos sites... La suite est que suis tombée amoureuse de son caractère et que j’ai retrouvé ce beau petit chat bien proportionné et qui est élevé avec sérieux, passion et compétence. 

C'est alors que le petit Derek est arrivé dans notre famille.

 100 2727

Que dire qui ne l'a pas déjà été dit au travers de vos témoignages. 

C'est une boite à ronron, qui vient vous coller des coups de tête et des coups de langue à gogo. Très présent, il fait partie de la famille "à part entière". 

Joueur, actif, espiègle mais il sait aussi être calme. 

C'est un chat extrêmement équilibré qui n’a aucun mouvement d'humeur, jamais de coup de griffes volontaire, même en jouant, ce qui est très important avec mes enfants. 

100 3200 

Je citerai quelques anecdotes :

 

Je suis allée le chercher au « Manoir de Perceval » dans le sud de la France. 

Je l'ai eu à 7 mois, il n'avait toujours pas été adopté car sa maman lui avait coupé la queue à la naissance...  peu importe. 

Ce petit bonhomme est reparti avec moi et a fait ses 5h de voyage à travers la France en TGV.

Observant son comportement à travers sa caisse de transport, il était très calme, réclamait des câlins, j'ai donc décidé de le prendre en harnais sur mes genoux pendant le voyage. Pour un chaton qui ne me connaissait que depuis 3 heures, j'ai été stupéfaite par son calme, son attachement et la confiance qu'il me manifestait. Il a dormi 1à 2h sur mes genoux sans que j'ai eu besoin de le tenir ou de l'enfermer en catastrophe. Non, une véritable "boite à ronrons-câlins" ! C'est à regret qu'il m'a fallu l'enfermer pour être un peu plus libre de mes mouvements.

 100 3201

Une autre anecdote : mes enfants sont plutôt turbulents.  J'ai un petit démon de 3 ans qui n'a rien trouvé de mieux à faire que de le tartiner de crème hydratante, d'eau et que sais-je encore d'autres choses tordues. Petit chat vient faire un ronron à sa maman qui constate alors l'étendue des dégâts ! Ni une, ni deux, hop, à la baignoire ! 10 cm d'eau tiède, pas de harnais, zou, dans l'eau. Mon pauvre petit chat se retrouve à faire le beau sur les fesses !! Il faut dire que c'est compliqué pour un chat de mettre les pattes avant dans l'eau ! Ceci étant passé, deux bons shampoings, une bonne friction, le sèche cheveux... heu...là c'est plutôt moyen, alors j'évite si ce n'est pas nécessaire... mais enfin, il faut noter que même s'il n'était pas ravi, toute l'opération s'est déroulée sans crachats, sans un seul coup de griffes.  Je l'ai un peu maintenu au début pour ne pas qu'il sorte de la baignoire et ensuite, libre de ses mouvements, il s'est laissé faire comme on mettrait un bon chien au bain.

 

Dernière anecdote : son comportement social avec des étrangers.

Pour commencer à chaque fois que des amis viennent, c'est une commère qui réclame son lot de caresses. Vis à vis des animaux, mes beaux parents sont venus, il y a quelques temps, avec leurs deux chiens et leur chat. Il s'agit d'un Yorkshire, d'une Lhassa abso et d'un Ragdoll.

Avec les chiens, il a fallu un petit temps d'adaptation, quelques crachouilles, les limites ont été marquées, parce qu’ils sont un peu pot de colle et remuants mais tout s'est bien passé.

Avec le Ragdoll, ça a été très intéressant : au début, des crachouilles à s'en inquiéter… je ne l'avais jamais vu comme ça et j'avoue en avoir été très déçue. Mais c'est au maitre de se "réfréner" car il faut comprendre qu'il ne faut jamais intervenir, ils règlent ça entre eux et après, ça roule ! Donc, au début des petites agressivités légitimes, étant donnés que son territoire était littéralement envahi, et en 2-3 jours c'était réglé ! Ils étaient devenus les meilleurs amis du monde, à faire les 400 coups ensemble et surtout pas de jalousie "agressive" quand je caressais l'un et pas l'autre.

Concernant le Ragdoll, une chose très intéressante à noter : ma belle mère a toujours eu des chats mais elle avait la même appréhension concernant les "type Siamois". En ce moment elle a un Ragdoll et a eu un British, qui sont deux chats très affectueux. Elle est néanmoins un peu déçue par le Ragdoll car il est vrai qu'il a la réputation d'être câlin, présent, c'est bel et bien avéré, mais peut être pas de la manière dont elle l'attendait... hé bien mon petit Derek l'a "détrôné" si on peut dire, elle a failli me l'enlever en repartant !

 

Conclusion : le Thaï ne mérite, mais vraiment pas du tout, sa mauvaise réputation, et je dois faire attention quand on repart de chez moi de peur qu'on me l'enlève.

Pour finir, de tout ce que j'ai lu de sérieux sur internet, il faut faire très attention à la socialisation du chaton, ne pas aller dans des élevages type "poulets de batterie" et privilégier les éleveurs sérieux, passionnés, qui attachent une grande importance à la socialisation qui est un vrai travail. Ce sont de tels éleveurs qu'il faut encourager même si la demande est très importante.

 

100 3304

 

Suite à la perte malheureuse de notre petit Dérek, voici deux témoignages, tout d'abord celui d’un ami, auquel je demandais : "penses-tu que j'en retrouverai un aussi attachant que lui ?"… ainsi que celui de mon frère qui a réagi à sa perte.

Mon ami : " Je te rassure, j'ai eu 3 siamois, et, ce sont des crèmes, pour rien au monde je changerais. C'est vrai, ils ont des caractères différents, mais ils donnent tant d'amour dans un foyer, leur présence est difficile à oublier, j'en ai eu la preuve, après la mort du 2ème, on a tellement eu de chagrin, que l'on disait, c'est fini, plus de chat, c'est trop dur lorsqu'ils partent. Mais, tu vois, ça nous manquait tellement que l'on a pas pu résister, pour nous, le siamois c'est tout."

 

100 4052

 


Mon frère : "Il va nous manquer ce brave Derek. Moi qui ne suis pas un grand fan des chats, j'avais fait une exception pour lui. Mignon, joueur et très attachant avec sa petite queue, c’était aussi un bon chat de garde, toujours dans le coin quand j'arrivais au cas où que je serais un voleur !"

Voir les commentaires

Rédigé par Eurothai - Sandrine

Publié dans #La vie des membres Eurothai

Repost 0

Publié le 1 Août 2012

Voici ma petite histoire avec les Thaïs 

Part le plus grand des hasards ma belle-mère devait placer des siamois je dis siamois car à ce moment là tous les seal point étaient des siamois pour moi.

Je n’y connaissais pas grand chose en type thaï – siamois – oriental, ou en robe, ni même que leur nom était thaï : pour moi les vrais siamois c’étaient ceux qui avaient une tête bien allongée. 
Bien sur c’étaient des bâtards, mais avec le caractère et la robe du thaï.
Donc j ai pris Chipie. Un Amour de chatte. Pas de bêtise jamais montré une once de méchanceté.
Quand on rentrait du boulot elle était à nous attendre sur le meuble de télé. Elle nous collait un vrai pot glue. Câline comme pas possible !
Elle nous montait le long du jean pour venir sur nos épaules. Elle dormait avec nous. Avant que le réveil sonne elle réveille mon mari en le lèche pour qu'il se lève et lui donne a manger. Elle mangeait avec nous a table elle attendait sagement sur la banquette pour avoir son petit bout au bord de la table. Puis elle posait ses 2 pattes sur la table et mangeait puis j ai pris Socrate, que j ai perdu.
Mais avant il avait fait des bébés à Chipie. Je vous dis bien j étais un peu naïve en ce temps là est très jeune.

Numériser0007

 


De ces amoures, des petits bébés ont vu le jour. Cloé que j ai donné à maman et Gysmo que j ai gardé.
De là j’ai fait stériliser Chipie, puis Gysmo .Gym était mon chat je faisais ce que je voulais avec.

 

Numériser0005 (1)

 


Malheureusement il est décédé à 9 ans 
Quand maman est DCD j ai recuperé cloe. Sa vraiment etait dur je faire cohabiter tout ce petit monde
mais bon à force de patience tout c'est bien passé.

Cloé était une bavarde elle n’arrêtait jamais. Elle adorait se promener en laisse. Elle avait un sacré caractère. Enfin comme vous le savez ce sont des amours.

 

Numériser0008



Puis il y a 3 ans j ai perdu Chipie à l’âge de 18 ans le jour de mon anniversaire pour vous dire que la date je ne suis pas prête à l’oublier un jour, puis 3 jours plus tard Cloé 16ans j’étais anéantie. Trop dur de perdre comme ça 2 minous en si peut de temps 

Donc j’avais dit plus de chat ! Puis environ 2 ans après Emilie a commencé à nous harceler pour avoir un chat. Au début c’était un non sec. Surtout mon mari, puis à la longue on a commencé à regarder les annonces sur le net de différentes races. Mais bon on revenait toujours au thaï.... .Emilie c’est tournée vers Charlotte Hache, de la chatterie des Trésors du Siam, vu qu’elle l’avait eu comme professeur, qui justement avait une portée disponible. Mais il ne restait que des mâles. Moi je voulais une femelle : je trouvais une femelle plus câline !

263459 1709866316565 6412307 n


Mais comment convaincre mon mari ? Alors avec douceur on a acheté une caisse puis un arbre a chat. Quand il est rentré du boulot tout était posé sur la table de la salle à manger. J’ai vu son grand sourire. Alors là j’ai dit c’est bon on a gagné ! Et voila ça va fait plus d an que Gaudi se trouve parmi nous. Une nouvelle aventure commence avec lui 
mais alors lui c’est le pompon !!!! Il ne fait que des bêtises, il fait mes armoires ses griffes où il ne faut pas, mes rideaux déchirés, il va embêter les chiens quand ils dorment et j’en passe et des meilleurs ! Voila ma petite histoire.

264240 1710103762501 6968817 n


Laurence, alias Aiko Groove.

 

 

 

005 (11)

Voir les commentaires

Rédigé par Eurothai - Aiko

Publié dans #La vie des membres Eurothai

Repost 0

Publié le 13 Juin 2012

Upsilon : chat multitâches

a-copie-1

 

Upsilon était un très beau mâle Sacré de Birmanie seal point, le fils de Sinh et de la chatte d’un couple d’amis. Ce petit coquin avait un petit air malicieux mais craquant et on lui passait presque tout. Il en profitait pour faire ses petites expériences, toujours couvert par son père qui veillait dessus comme sur la prunelle de ses yeux.

 

Tout d’abord, Upsilon adorait jouer à Spiderman, on le retrouvait souvent dormant sur les tringles à rideaux…

Vous ne me croyez pas ? Regardez donc le coupable pris en flagrant délit !

 

 

 

Et son père juste en dessous dormait tranquillement

 z-copie-2

 

Ce petit chat futé et adorable savait nous faire rire et nous faire fondre aussi. Il avait un air de grosse peluche avec sa queue magnifiquement touffue

Upsilon était un grand gourmand, là où il pouvait y avoir une miette à rafler Upsilon y était : le jour où je l’ai vu sortir du bidon réservoir de croquettes, j’avoue qu’il m’a fait peur, mais j’ai finis par m’habituer, c’était devenu son self-service

 

Et si le bidon était vide, il allait directement au placard réserve, inspectant même les sacs de litière !

 

 e

 

Quand je remplissais mon lave vaisselle, il venait contrôler que tout était bien mis à sa place, et éventuellement s’il y avait quelque chose à lécher par ci, par là !

 

 

r

 

d

Et dès que je me mettais à mon bureau, il venait aussi contrôler ce que je faisais, il n’aurait pas fallu que je me trompe dans mes propos. Je n’avais pas intérêt de laisser trainer un papier, sinon, Upsilon le faisait tomber

 

f

A l’époque je devais souvent envoyer quelques colis pour une activité à mi-temps, là aussi je pouvais compter sur l’aide de mon super assistant de choc. Chaque carton était testé avant départ, il n’aurait pas fallu que l’un se démonte avant réception ! Il est même arrivé quelques fois qu’il m’accompagne en voiture à la poste. Il adorait être en voiture, les 2 pattes sur le tableau de bord regardant la route. Il venait chaque mercredi accompagner Audrey au centre équestre.

 

 g

Ensuite, il allait faire sa petite sieste bien méritée, c’est fatigant une telle journée

 

 l

Puis il attendait patiemment que ma fille rentre du collège pour la harceler de câlins, et quelle meilleure place que la table du salon pour être sûr de ne pas la rater, le regard en direction de la porte d’entrée !

 

 h

 

Aux beaux jours, Upsilon attendait Audrey sur le rebord du mur du jardin, les gamins du village le connaissaient bien. Trop gentil et pas assez craintif, on nous a volé Upsilon. Autant vous dire qu’il nous a manqué lui et ses pitreries, mais son père Sinh l’a longtemps cherché en l’appelant dans la maison. Raisilane sa mère d’adoption aussi le cherchait. Même Nounours qui n’avait aucun flair a participé à sa façon en parcourant les rues du village en vain…

 

Marie-Hélène Bonnet

Comportementaliste du chat

 

http://www.comportement-chat.com

Voir les commentaires

Rédigé par Eurothai- Marie-Hélène

Publié dans #La vie des membres Eurothai

Repost 0

Publié le 28 Mai 2012

Ursie était une magnifique femelle Thaï, seal point, qui est née en avril 2003.

z-copie-1

Il n’a pas fallu plus de 2 heures à la miss pour trouver sa place au sein du Manoir, et avoir mis Nounours, le gros Montagne des Pyrénées à sa botte.

47703 1420410109052 1196667154 31020918 4831148 n

Le soir même, elle avait trouvé sa place pour dormir sur mon armoire. Elle avait réussi à y monter un plaid, et quelques peluches volées par ci par là pour se faire un nid confortable, dont elle descendait pour venir se blottir entre les oreillers quand nous dormions.

Les mois passaient, Ursie faisait sa petite vie, et un copain l’avait rejoint, qui avait le droit de partager son nid : Ubdic.

Un soir, je m’aperçois qu’il manque quelques fourchettes dans le tiroir des couverts. Je commence donc à chercher dans toute la cuisine, en vain. Et de jour en jour, j’avais de moins en moins de fourchettes, et même de petites cuillères…

Je commençais à me poser de sérieuses questions, loin de soupçonner la bonne coupable.

 

 ursie10

Un soir, à l’heure du coucher, je monte rejoindre ma chambre, accompagnée des 2 chats devenus inséparables. Et là, le mâle plutôt pataud, monte dans leur nid, sur l’armoire, et se loupe. Un bruit de métal tinte, et je commence à me demander ce qui se passe ! je prends un escabeau, je monte et je vois le stock de fourchettes, cuillères et même un fouet de mon batteur, là au milieu du nid créé par Ursie. Et je remarque en redescendant son trésor qu’elle me regarde de travers.

 

 

 ursiejoue

Je pose les objets du délit, je range mon escabeau, et en revenant je vois ma belle Ursie, la fourchette dans la gueule en train d’escalader sur l’armoire, elle remontait les fourchettes une à une…

De ce jour, je prenais l’habitude de récupérer les fourchettes tous les jours c’était devenu un jeu pour elle. Nous ne l’avions jamais prise sur le fait, mais du jour où j’ai découvert son secret, elle ne se cachait plus, volant devant nous l’objet tant convoité !

Une fois qu’Ursie a été maman, elle a de suite stoppé ces vols, et n’a jamais recommencé !

14761 1175580748471 1196667154 30440970 5103271 n

Voir les commentaires

Rédigé par Eurothai- Marie-Hélène

Publié dans #La vie des membres Eurothai

Repost 0

Publié le 22 Février 2012

 

Bonjour a tous!

Ce matin, par cette belle journée ensoleillée, voici une belle histoire d'Amour racontée par Marie-Hélène ,

Bonne lecture!

-.jpg

Sinh et Raisilane, Roméo et Juliette version chat

Quelques années plus tard, Sinh avait été demandé 3 fois en saillie, et on m’avait offert un de ses fils Upsilon. Une amie éleveuse qui arrêtait le sacré de birmanie, me proposait de prendre sa femelle, Raisilane de 6 mois plus âgée que Sinh, qui lui avait 2 ans.

A peine arrivée à la maison, elle n’a vu que Sinh, de suite, elle est venue à lui. Il a répondu à ses frottages de tête. De ce jour, une histoire d’amour était née.

pre sinh

Sinh qui veillait sur son fils de 6 mois, sortait de sa sieste avec Salem pour rejoindre sa belle. Bien évidement, 8 mois plus tard, naissait une jolie portée, la première du Manoir ! Pendant des années, même une fois Sinh stérilisé, Raisilane et lui ne se quittaient jamais, et Upsilon était leur « fils adoptif » !

raisilane05 thumb-copie-1

Quand Raisilane sortait de saillie avec un autre mâle, Sinh simulait une saillie avec elle, et ils s’endormaient ensemble ! Elle a toujours repoussé Upsilon quand nous avons tenté une saillie avec lui. Ils ont surmonté ensemble le vol d’Upsilon, trop gentil avec les enfants qui passaient…

 

raisilane08 thumb

Parfois Salem faisait le jaloux : son frère lui échappait ! Malgré tout, ils arrivaient à se partager avec les autres sans jamais se quitter du regard !

pre salem


Quand Raisilane nous a quittés prématurément, j’ai entendu pour la première et unique fois de ma vie un chat hurler à la mort, Sinh.

 

raisilane-plage

Il a veillé sur les chatons qu’elle avait laissés suite à une terrible mise bas difficile, en vain. Là encore, Salem son frère de cœur l’a consolé.

14761 1175576868374 1196667154 30440950 4839622 n

Voir les commentaires

Rédigé par Eurothai- Marie-Hélène

Publié dans #La vie des membres Eurothai

Repost 0

Publié le 2 Février 2012

Bonjour a tous!

Rien de tel pour commencer une bonne journée qu'un bon café bien chaud et une belle histoire.

Pour le café , je vous laisse faire, pour l'histoire, c'est Marie-Hélène qui nous raconte une une des aventures arrivée au Manoir..

Bonne lecture 

dyna01

Sinh et Salem, frères de cœur

Je cherchais une lampe pour mon bassin, quand j’entends ma fille me dire « maman, y’a un siamois et un birman dans la vitrine » je viens voir. A l’époque, je n’élevais pas de chats, j’étais juste passionnée et j’avais 3 chats, Aramis nous avait quitté 2 ans avant, et nous ne l’avions pas remplacé, ne trouvant pas de siamois ancien.

verlaine

Je vois dans une vitrine sous des spots, en plein mois d’août par 40°C deux chatons l’un tout petit, birman, l’autre un peu plus grand, snowshoe appelé siamois.

pre sinh

Le grand prenait soin du petit, et se mettait entre lui et 4 gros burmeses adultes. Une gamelle d’eau verdâtre, une litière débordante, et ce petit chaton qui semblait mal en point.

pre salem

Scandale, j’appelle le directeur, on me menace, je crie plus fort, ameutant la moitié des clients, et je fais mine d’appeler la DSV et les gendarmes. Le directeur me prend par le bras, me dit « je vous donne le siamois, je vous fais 50% sur le birman, et je vous offre les paniers, les litières et 20kg de croquettes, mais partez svp ». Affaire conclu.

loulou04

Salem, le snowshoe, a toujours veillé sur son frère de cœur, Sinh le birman. Dormant ensemble, jouant ensemble, élevant les petits de Sinh ensemble. Quand les reins de Salem ont lâché à Noël 2009, il a été conduit en clinique sous perfusion, sans grand espoir. Le 2eme rein était atteint son urée grimpait… Salem s’est éteint chez le vétérinaire sous perfusion. Dans les minutes qui suivirent, je retrouvais Sinh sur son tapis, il s’était laissé mourir de la séparation qu’il avait deviné définitive d’avec son copain de toujours… Ils reposent ensemble…

pre chataigne

Voir les commentaires

Rédigé par Eurothai- Marie-Hélène

Publié dans #La vie des membres Eurothai

Repost 0

Publié le 11 Janvier 2012

Bonjour a tous,

Aujourd'hui, Marie-Hélène nous raconte encore une belle histoire d'amitié arrivée au Manoir, entre Aramis et O'Malley...

 

Amis pour la vie Aramis et O'Malley

 

cocktail_010704_1.jpg

Aramis mon thaï, et O’Malley le chartreux de ma voisine avaient lié une certaine amitié.

Tous les matins, quand sa maitresse partait travailler, O’Malley venait miauler sur le rebord de mon bassin.

Aramis se levait du lit de ma fille et se précipitait au rez de chaussée, sautait sur la poignée de la porte et partait rejoindre son pote.

 

thalie2

Ils allaient se balader jusque vers 16h. Si le temps était froid ou pluvieux, ils rentraient tous les 2 dans la maison et se mettaient sur le dossier du canapé.

Mes autres chats n’osaient pas s’approcher pour ne pas les déranger.

Un après midi, on les a vu défendre un de mes jeunes chats dans le jardin, pris en embuscade par un gros matou rouquin, ils sont passés chacun par un des escaliers de la terrasse et on pris l’intrus en tenaille… inséparables, quand on en cherchait un il suffisait de téléphoner à ma voisine pour savoir où il était, ou vice versa, quand elle devait faire des heures sup’, elle prévenait que l’on garde O’Malley !

Quand Aramis nous a quitté, O’Malley n’est jamais revenu dans mon jardin.

Je le voyais parfois il venait me voir mais ne voulait plus rentrer.

 

 

148829 10150092310149804 300547929803 7338915 3457500 n

Voir les commentaires

Rédigé par Eurothai- Marie-Hélène

Publié dans #La vie des membres Eurothai

Repost 0